RTC

Le Commerce liégeois a besoin d'aide, et vite

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 18 mars 2020 14:28   Liège


L'association du Commerce liégeois se réjouit des mesures "fortes" prises par la Cellule de crise fédérale, mardi soir, pour ce qui concerne les mesures de fermeture de l'ensemble des commerces, hormis pour l’alimentation, les biens de premières nécessités et de soins médicaux.

La plupart des commerçants liégeois avaient anticipé cette mesure de fermeture, car "le confinement est le meilleur moyen de se débarrasser au plus vite du virus". .

Mais cette fermeture génère des inquiétudes chez les commerçants, et pose de nombreuses questions, explique le président du Commerce liégeois, Jean-Claude Vasseur.

Il réclame des mesures économiques fortes de la part des différentes autorités, gouvernement fédéral et ville de Liège principalement. 

Quelles mesures ? Jean -Claude Vasseur les énumère : la suppression des loyers, de différentes taxes liées aux commerces et  des acomptes des charges énergétiques, ainsi que la suppression des acomptes TVA / ONSS et l’exonération des cotisations sociales, et les gels des crédits à l'investissement.

De nombreux commerçants ont besoin d'une meilleure communication pour ce qui concerne leurs activités.

C'est la cas par exemple pour les friteries, les salons d'esthétique.

Une fois débarrassé que l'on sera débarrassé du virus et que la crise sanitaire sera dépassée, promet Jean-Claude Vasseur, le Commerce Liégeois  participera au redémarrage de l' économie. 

 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte