RTC

"Rien à foutre": Retour sur la projection à Huy

 21 mars 2022 12:44   Huy


Ce mercredi 16 mars, c’était la sortie belge du fil « Rien à foutre » de Julie Lecoustre et d’Emmanuel Marre. Une partie du film a été tournée à Huy. Pour l’occasion, les deux réalisateurs étaient dans la cité mosane.

Rien à foutre, c’est l’histoire de Cassandre, 26 ans, hôtesse de l’air dans une compagnie Low-cost. Elle enchaîne les vols, les soirées et les histoires sans lendemain. Interprétant le rôle principal, Adèle Exarchopoulos a tourné dans des conditions réelles, notamment dans les scènes d’avions. « On a tourné dans des aéroports en fonctionnement, dans des vrais avions en vol. On a offert un billet gratuit pour faire un Paris-Barcelone/Barcelone-Paris, à des passagers. On a recréé intégralement une compagnie aérienne » explique Julie Lecoustre, coréalisatrice du film.

La moitié du film tournée à Huy

La deuxième partie du film a été tournée à Huy, dans des endroits que les hutois pourraient reconnaître comme le café le Littéraire ou l’agence immobilière Rasquin. « C’était une ville qui nous touchait par sa taille qui est à la fois petite et en même temps pas petite. Puis on a été très touché par une histoire de pont. C’est une hôtesse qui nous a raconté ce que ça avait été de passer le pont pour devenir hôtesse. Puis, tout le travail qu’elle avait dû faire pour repasser ce pont et revenir dans sa famille. Avec la Meuse, il y avait quelque chose qu’on retrouvait de ce sentiment » sourit Emmanuel Marre, le deuxième coréalisateur.  

Une ressemblance avec un documentaire

Le film a des airs de documentaire. Les réalisateurs Julie Lecoustre et Emmanuel Marre ont voulu une approche qui se veut la plus vraie possible, tout en restant dans la fiction. « La fiction, c’est un personnage avec des buts. C’est quelque chose qui est très lié sur les actions. Le documentaire est plus centré sur un état, sur l’existence. Ça permet de faire plus de digression, d’être dans une chronique. C’est la structure narrative du documentaire qui nous intéresse » précise Emmanuel Marre.

Pour ceux qui ont envie d’en savoir plus, « Rien à foutre » est en ce moment dans les salles.

Eve Beaujean








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte