RTC

Une Liégeoise à Paris pour la cérémonie des César

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 27 fevrier 2020 07:00   Liège


Vendredi soir, Madeleine Baudot, et toute l’équipe de la production française du film "Pile Poil" seront à Paris pour la cérémonie des Césars. « Pile Poil » qui est nommé dans la catégorie du meilleur court-métrage.

"Pile Poil" c’est l’histoire d’ Élodie, étudiante en CAP Esthétique, qui cherche un modèle poilu pour passer son examen. Parallèlement à cela, son père, boucher espère qu’elle reprendra le commerce familiale. Dans le rôle d’Élodie on retrouve la Liégeoise Madeleine Baudot. Cette comédie dramatique a déjà reçu plusieurs récompenses dans divers festivals, dont le prix du public au Festival International du Film de Comédie de Liège. Mais Cerise sur le gâteau, il est aussi nominé pour les Césars 2020 dans la catégorie du meilleur court métrage. 

"Je suis super contente" déclare Madeleine. "C’est vraiment bien pour le projet, pour les deux réalisateurs, mais aussi pour moi évidement. C’est une chouette nouvelle et c’est très excitant."

Madeleine Beaudot tient là son premier rôle principal, mais elle avait déjà un pied dans le cinéma. Elle y fait ses premiers pas à l’occasion stage chez Les films du Fleuve, maison de production des frères Dardenne. D’abord assistante de réalisation à différents niveaux, elle est ensuite passée devant la caméra pour apparaître dans second rôle dans divers film comme Animals de Ben Yadir ou Le jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne.

Elle n’est donc pas tout à fait débutante, mais elle passe un palier supplémentaire dans sa carrière de comédienne. Dans « Pile Poil »  des réalisateurs Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller, Madeleine Baudot donne la réplique à Grégory Gadebois. La comédienne liégeoise a pu jouer au côté d’un comédien reconnu.

"J’ai essayé de ne pas trop penser au fait que c’était Grégory Gadebois" explique Madeleine Baudot. "C’est un comédien dont la carrière est bien installée, il en impose par sa stature, et moi j’étais un peu la petite nouvelle sortie de sa campagne. J’essayais aussi de prendre une certaine distance par rapport à cela. On peut aussi dire que cela m’a servi dans mon jeu. Lui était un peu cet homme impressionnant et moi la jeune un peu plus réservée, comme dans nos rôles respectifs. Il jouait mon père et moi sa fille et les deux ont des difficultés à communiquer et à se comprendre. Finalement tout cela collait bien et m’a facilité les choses pour jouer mon rôle."

Madeleine, retrouve l’équipe du film à Paris pour la cérémonie des Césars. Elle espère que « Pile Poil » sera récompensé du titre de meilleur court métrage. Cela pourrait lui permettre de s’ouvrir de nouvelles portes dans le cinéma. 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte