RTC

CultureL avec "Goat mountain" par Georges Van Linthout, Les Parall'elles à la galerie Orpheu et Elodie Poux

Ce programme est sous-titré, cliquez sur l'icône CC pour en profiter
 27 avril 2022 16:30   Liège


A sa première lecture, Georges Van Linthout avait déjà eu un coup de cœur pour « Goat Mountain », l’un des romans de l’auteur américain David Vann.

Le récit se déroule en Californie du Nord, dans un vaste territoire de chasse. Quatre hommes partent ensemble pour quelques jours. Le plus jeune, un gamin de 11 ans, doit tuer son premier cerf. Il est accompagné par son père, son grand-père et un ami de la famille. C’est un moment important pour lui, cela représente son passage à l’âge adulte.

Mais, très vite, tout dérape. Le jeune homme abat un étranger, peut-être un braconnier, et ne semble pas mesurer la gravité de son acte.

Georges Van Linthout a rencontré l’auteur dans une librairie visétoise. Le courant est rapidement passé entre eux et David Vann lui a quasi laissé carte blanche pour faire de son récit un roman graphique. Le dessinateur liégeois a travaillé avec sa fille O’Carol, titulaire d’un master en littérature amérindienne, pour réaliser une adaptation au plus près du récit.

Le roman se décline quasi en noir et blanc. Pour la première fois dans l’un de ses romans graphiques, Georges Van Linthout a utilisé la couleur, parcimonieusement, pour traduire certaines ambiances. Le personnage le plus difficile à représenter était le grand-père, un homme imposant, menaçant, décrit dans le roman comme aussi massif qu’une falaise.

Parue aux éditions Philéas« Goat Mountain » est une histoire de transmission, un huis-clos paradoxal puisqu’il se déroule en pleine nature. Georges Van Linthout a consacré plus d’une année à la dessiner et y a pris tellement de plaisir qu’une fois terminée, il ressentait presque un goût de trop peu.

Au sommaire également :

  • L’exposition de Sophie Chastain et Isabelle Gilson, à la galerie Orpheu, en Outremeuse, jusqu’au 15 mai
  • Le spectacle « Le syndrome du Playmobil », d’Elodie Poux, au Forum, le 3 juin

A l’agenda :

  • Made in Liège Hip Hop, le 6 mai, par le centre culturel de Jupille Wandre, à la salle Prévers
  • Safari en concert, le 25 mai, au Manège Fonck
  • Kowari, le 9 mai, aux Nuits Bota
  • L’autre festival, du 6 au 8 mai, par le Tempo Color, place des Carmes
  • Alaska Gold Rush, le 10 mai, aux Nuits Bota

F. Bonivert








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte