RTC

Le cirque depuis huit générations

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 26 decembre 2019 16:56   Liège

L'European Circus est installé dans le parc d'Avroy jusqu'au 5 janvier prochain. Ce festival de cirque rassemble une douzaine de troupes venues de toute l'Europe. Parmi eux,  les Rampin Clowns, originaires d'Espagne. Chez eux, le cirque est une histoire de famille qui dure depuis huit générations

Ramon Santos Leal, est clown blanc dans la plus pure tradition du cirque. Plus jeune, le jeune espagnol  rêvait de devenir clown. Il s’est d’ailleurs produit en public dès le plus jeune âge.

"La toute première fois, c’était à Séville. J’avais deux ans !" s’exclame Ramon Santos, membre des Rampin Clowns. "Dans le dernier passage musical de la troupe de mon père, on est rentré sur scène avec mon frère jumeau avec de petits saxophones en plastique et nous avons accompagné la troupe. Dans le personnage du clown blanc, c’était ici à Liège en 2000. J’ai toujours aimé le personnage du clown blanc. Déjà quand j’étais tout petit je rêvais d’être clown."

Sur la piste, c’est avec  son père et son frère tous deux nommé Pedro qu’il se produit. Les Rampin Clowns, c’est une histoire de tradition, de fierté, mais aussi et surtout une histoire de famille. 

"C’est le plus important la famille" déclare Pedro Santos Padeiro, père de famille et membre des Rampin Clowns. "J’ai la chance de pouvoir travailler tout le temps avec mes fils. Ce n’est quelque chose que tout le monde peut dire. Je trouve que c’est une chance."

Avant de devenir clown, les jumeaux Ramon et Pedro se sont aussi illustré dans les jeux icariens. Appartenant alors à la famille des acrobates ils se sont produit partout dans le monde, notamment parce qu’ils ont fait partie de la troupe du Cirque du Soleil entre 2000 et 2012. 

"Les jeux icariens, c’est la plus ancienne discipline du cirqueexplique Ramon Santos Leal. "Nous étions les premiers à intégrer le Cirque du Soleil dans cette discipline. Avant nous, il n’y en avait jamais eu parce qu’ils trouvaient que cela faisait trop cirque et que ça n’était pas grand-chose selon eux. Mais à la fin, et je ne le dis pas parce que c’était moi, nous étions une grande équipe, mais c’était le plus beau numéro du spectacle."

Aujourd’hui c’est dans le registre de l’humour et du slapstick que la famille évolue. L’European Circus est un festival qu’ils connaissent bien et qu’ils avaient remporté en 2000. Cette année encore, ils prendront plaisir à s’y produire jusqu’au cinq janvier, avant de prendre la direction des États-Unis pour une nouvelle tournée. 

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte