RTC

"A la vie, à la mort" : intégration d'oeuvres d'art au cimetière de Grand-Marchin

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 31 octobre 2020 10:00   Marchin


« A la vie, à la mort » est une vaste opération lancée par le centre culturel de Marchin. Les mesures sanitaires actuelles l’ont interrompue mais l’une de ses déclinaisons reste accessible.

Il s’agit de l’intégration d’œuvres d’art dans le cimetière de Grand-Marchin. Le projet est porté par les sculpteurs Luc Navet et Jean-Philippe Tromme, inspirée par l’expérience menée dans le Tournaisis par Jacky Legge.

Emilia Bellon, Antonin et Suzon Doppagne, François Goffin, Louise Herlemont, Jean-Pierre Husquinet, Denis Mahain, Jacques Patris, Christine Renard, Luc Navet et Jean-Philippe Tromme déclinent chacun à leur manière ce que leur a inspiré ce lieu si particulier. Les interventions posent la question de notre relation à l’espace funéraire. Certaines d’entre elles pourraient d’ailleurs rester en place quelques mois. L’exposition est en accès libre.

Quelques mots sur l’exposition « Petite mort, grande vie » qui a été montée au centre culturel de Marchin mais n’est plus visible. Dominique Castronovo et Bernard Secondini, Emmanuel Dundic, Justine Montagner, Pol Pierart, Quentin et Oliviers Smolders travaillent sur la question de la mort et de la place qu’on lui accorde.

F. Bonivert 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte