RTC

Expo : Anis Dargaa voyage dans le temps

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 24 decembre 2019 14:43   Liège


En janvier 1989, le jour de la mort de Salvador Dali, Anis Dargaa, âgé à peine de 17 ans, réalisait sa première toile, un autoportrait. Cette œuvre d’inspiration nettement surréaliste lançait une longue série. 

Après une carrière dans la publicité, Anis Dargaa a décidé de se consacrer pleinement à son art et est exposé à travers le monde. Pour ses 30 ans de carrière, l’artiste liégeois propose une rétrospective de son travail à la galerie de la Villa.

On y retrouve ses éléfantasmes qui associent corps de femme et tête d’éléphant. L’animal, qui vit dans un système matriarcal, symbolise la longévité et la puissance. La femme représente la sagesse. Anis Dargaa présente aussi ses gouttes seins déclinées entre autre dans une série de 35 statues en chrome coloré. Depuis peu, l’artiste liégeois travaille sur le thème de l’infini qu’il représente en trois dimension sous le titre « Infinium ».

 « Anis Dargaa, voyage dans le temps » est à voir à la galerie de la Villa, à la villa consulaire, dans le parc de la Boverie, à Liège, jusqu’au 4 janvier, de 14h00 à 17h00, tous les jours sauf les lundis et mardis. L’artiste accueille lui-même les visiteurs.

F. Bonivert










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte