RTC

Warhol, Bowie et Plastic Bertrand au musée de la Boverie

 11 janvier 2021 15:42   Liège


En 1982, Andy Warhol, de passage à Bruxelles, demande à rencontrer Jacques Brel (déjà décédé), Tintin ou Plastic Bertrand.

Et c’est parti pour trois jours de sorties un peu folles et imbibées avec l’interprète de « ça plane pour moi ». Les deux hommes s’entendent très bien mais ne se reverront jamais. Le pape du Pop art décède en 1987.

Mais le lien n’est pas rompu. Ce lundi, Plastic Bertrand enregistrait un clip au cœur de l’exposition dédiée à Warhol au Musée de la Boverie, à Liège, celui d’une reprise d’un titre de Bowie « Andy Warhol ».

Tout cela suite à une série de rencontres un peu surréalistes finalement. Au cours d’une conversation avec l’artiste liégeois Jacques Charlier, Plastic Bertrand lui raconte sa rencontre avec Andy Warhol mais aussi que l’Américain n’a jamais réalisé son portrait.

Jacques Charlier, peintre et artiste éclectique, lui propose alors de réaliser 300 portraits de lui à la façon de Warhol. Ces portraits ont été exposés aux Beaux-Arts de Valencienne en France en 1998.

Tempora, qui présente « Warhol, the American dream factory”, vient à son tour de proposer à Plastic Bertrand de reprendre la chanson « Andy Warhol » de Bowie et d’en tourner le clip au cœur de l’expo.

Précisons que Bowie est l’idole absolue de Plastic Bertrand. Ce qui est amusant, c’est de savoir que le courant ne passait pas entre Bowie et Warhol. Ce dernier n’avait en effet pas vraiment apprécié le titre que lui avait dédié le Thin White Duke.

Le clip sortira le 22 janvier. On pourra le découvrir sur les plateformes musicales mais aussi au cœur de l’exposition à voir au Musée de la Boverie jusqu’au 28 février.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte