RTC

Conspiracy Dance : le nouvel album de The Loved Drones

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 novembre 2020 10:30   Liège


Le nouvel album de The Loved Drones n’est pas un énième disque de confinement. Son enregistrement était terminé avant l’apparition du coronavirus et des mesures sanitaires qui l’entourent. On ne doit pas le considérer comme un écho à l’actualité, aux fakes news ou à la simple tentation de douter un peu de tout même s’il s’intitule « Conspiracy Dance ».

Non, ce quatrième opus est avant tout une nouvelle rampe de lancement pour le projet initié par Benjamin Schoos en 2010 avec pour objectif l’espace, l’évasion et un gros paquet de rock psychédélique dans les moteurs.

Après « Good Luck Universel » en 2016, le groupe a placé un cosmonaute au micro. C’est Brian Carney, alias Androïd 80, qui emmène The Loved Drones vers un  pays imaginaire situé quelque part entre l’Angleterre dansante de Primal Scream et l’Allemagne poom-tchak de Neu.


Le Britannique a récupéré quelques idées fondatrices de l’album dans des notes et écrits datant des années 80, émises sous l’influence du LSD. A noter aussi que l’on entend dans cet album, les derniers accords de guitare de Marc Morgan, tristement disparu en janvier 2020.

Le concert de présentation prévu début novembre a été reporté au 18 mars, au Bota, à Bruxelles. 

F. Bonivert

 

Le clip Conspiracy Dance : 

 

La présentation par le groupe : 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte