RTC

Le Théâtre de la Source écrit ses propres contes de Noël

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 03 decembre 2018 12:10   Huy

Les fêtes de fin d’années approchent, et avec elles les traditionnels contes de Noël. A Huy, le Théâtre de la Source qui est un théâtre de marionnettes, présentera les 8 et 15 décembre ses propres contes de Noël originaux écrits récemment. Particularité de ceux-ci : ils mélangent le folklore hutois traditionnel et la vie contemporaine de la ville mosane.  

« C’est un compte original et tout à fait spécifique » explique Lisette Lisens, scénariste principale de la troupe. « On veut montrer à travers ce compte qu’il y a de l’entraide à Huy. On est ancré à Huy, dans la vie de notre ville. C’est pour cela qu’on parle notamment d’organismes comme la Croix Rouge où Saint Vincent de Paul. »

Reprenant la tradition des marionnettes liégeoises, le Services Huy Quartier et le Centre Culturel hutois ont lancé il y a deux ans le Théâtre de la Source. Ce projet culturel, social et citoyen rassemble un groupe d’amateurs de théâtre et de marionnettes. Ils confectionnent d’ailleurs eux-mêmes celles-ci en collaboration avec le Centre de Marionnettes de Saint Nicolas. Les scénarios des pièces jouées sont également écrits et pensés par les membres de la troupe. Dans ses histoires, le Théâtre de la Source convoque le folklore traditionnel hutois.

« Nous utilisons les personnages emblématiques du folklore hutois dans nos pièces » explique Mireille Wery, éducatrice au Service Huy Quartier. « Parmi ceux qui apparaissent dans nos quatre premières histoires, il y a Saint Domitien, Sainte Catherine, et le Cwèrneû qui fait partie de notre conte de Noël. »

Bien que faisant appel à la tradition, les contes produits par le Théâtre de la Source se veulent aussi contemporain en abordant des thèmes de société et d’actualité qui marquent la vie hutoise. Et ce, à travers les aventures de certains personnages inventés de toute pièce mais ancrés dans le paysage actuel de la ville.

« Notre personnage principal c’est Fleuri » explique Mireille Wery. « C’est un personnage qu’on a voulu hutois. Il habite à Sainte Catherine. On ne sait pas exactement d’où il vient, mais il a travaillé sur la collégiale de Huy. Il est ami avec le Griot. Ce deuxième personnage est africain et n’a pas sa langue en poche. Il a un peu le caractère du Tchantchès liégeois si on voulait schématiser. On a voulu créer ce personnage car nous avons dans la troupe, une marionnettiste d’origine guinéenne. On est aussi de la sorte en phase avec la réalité multiculturelle actuelle de Huy. Il y a dans notre ville une communauté africaine que l’on entend presque jamais. C’était l’occasion de leur donner la parole au sein de nos histoires. »

La dernière création du Théâtre de la Source est à découvrir ces 8 et 15 décembre à la bibliothèque de Huy. Lieu où le Théâtre de la Source est désormais résident.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte