RTC

Very Math Trip : se réconcilier avec les maths

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 18 janvier 2020 09:13   Liège


Very Math Trip est un spectacle ludique autour des mathématiques actuellement à l’affiche À la courte échelle à Liège. Son auteur Emmanuël Houdart, ancien enseignant, y revisite des grands concepts mathématiques sous un angle non scolaire afin de réconcilier tout le monde avec cette discipline. Il procède à la démystification des maths grâce à l’humour et le regard décalé qu’il apporte sur celles-ci.

"Dans la vie j’ai deux passions : les mathématiques et la pédagogie. J’ai lié les deux dans ce spectacle." explique Emmanuël Houdart, auteur de Very Math Trip. "Au départ, je n’étais pas bon en mathématiques. Pendant mon parcours secondaire j’avais vraiment du mal. Par contre mon frère lui était doué. C’est lui qui m’a permis d’y comprendre quelque chose. Grâce à lui j’ai découvert que les maths pouvaient être plus simples qu’il n’y paraît et aussi amusantes. Dès lors je me suis dit qu’il fallait répandre cette idée et le montrer à tous ceux qui ne le savent pas. C’est pour ça que j’ai écrit ce spectacle."

Le Montois œuvre à la réconciliation avec les mathématiques au travers de la vulgarisation. C’est d’ailleurs comme un vulgarisateur et non un comédien qu’il se voit. Avec Very Math Trip, qu’il a mis en scène avec Thomas Le Douarec,  il a eu l’occasion de se rendre au festival d’Avignon l’an dernier. Il y retournera cette année au vu du succès rencontré sur place. 

"Avec mes tracts Very Math Trip, je ne laissais personne indifférent" explique Emmanuël Houdart. "Les gens se retournent. Ils se demandent comment c’est possible de faire une pièce drôle autour des mathématiques. Après discussion, ils sont convaincus que ça peut être ludique. Ils se disent alors qu’on leur a menti pendant toutes ces années. C’est pour ça que je veux rétablir la vérité !"

En une heure trente Emmanuël Houdart passe en revue le théorème Pythagore, les équations, les probabilités, ou encore la courbe de Gauss. Des concepts parfois effrayants ou nébuleux. Mais ce spectacle se veut et est grand public que l’on soit matheux ou pas du tout. 

Cette pièce est encore à découvrir À la courte échelle les 17 et 19 janvier, ainsi qu’entre le 1er et le 16 février.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte