RTC

Des citoyens prêts à s'acheter un espace vert en Outremeuse

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 03 novembre 2020 17:30   Liège


Dans le quartier d’Outremeuse à Liège, des habitants se mobilisent depuis quelques jours pour tenter d’acquérir un terrain. Soutenus par la coopérative "Les Biens Communaux", ils rêvent d’y créer un espace vert accessible au public et ont déjà le nom du projet : "Le Jardin de la Porte-aux-oies". Pour parvenir à leur but, ils n’ont plus le temps de tergiverser, la vente publique en ligne se clôturera ce vendredi à midi… 

Il s'agit d'un des rares terrains à bâtir dans le quartier d’Outremeuse à Liège. La parcelle, située rue Portes-aux-oies et d’une superficie de 405 mètres carrés, est à vendre depuis le 29 octobre. Des riverains souhaiteraient l’acquérir et ont commencé à imaginer les prémices du Jardin de la Porte-aux-oies.

"Nous y voyons une formidable opportunité d’y créer un espace vert, de rencontres entre voisin.e.s, et une petite salle polyvalente pour y organiser des activités en partenariat avec les nombreuses associations du quartier, et l’énergie des un.e.s et des autres", souligne le comité d'habitants.

Pour l’instant, une dizaine d’habitants de la rue se mobilisent pour offrir une utilité qu’ils jugent "bien nécessaire" au terrain à l’abandon. L’achat de ce dernier passe par une vente aux enchères en ligne. Dans la mesure où elle se clôturera déjà ce vendredi à midi et que le prix dépasse actuellement les 50 000 euros, les habitants compte sur le soutien de la coopérative "Les biens communaux". Cette structure, gérée par le conseiller communal liégeois François Schreuer, se propose d’aider les citoyens à acquérir le terrain.

Appel à la participation citoyenne

A trois jours du terme de la vente publique, la coopérative a rassemblé la moitié du montant de ce qui pourrait être une offre gagnante. Il reste encore du chemin.

"Un appel urgent est donc lancé à l’épargne citoyenne, que ce soit via des dons, ou par des prises de parts de la coopérative à 250 euros la part, sur le compte bancaire BE60 0689 3092 3070 de la coopérative", précise le comité d'habitants. 

L’artère voisine de la rue Puits-en-Sock bénéficiera-t-elle d’un futur poumon vert ? Les personnes mobilisées ont envie d’y croire en rassemblant assez d’argent (en un temps très réduit) pour pouvoir acquérir ce terrain sous forme collective. Ils espèrent aussi que les personnes tentées de surenchérir en vue d'y mener un projet immobilier plus classique leur laisseront le champ libre. 

+++ Plus d'infos sur le projet : cliquez ici.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte