RTC

Hannut veut restaurer la flore sur le bord de la Mehaigne

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 24 septembre 2020 14:06   Hannut


Dans le cadre de son plan climat, la ville de Hannut entend restaurer la flore qui porde la Mehaigne. 750 mètres de berges sont concernées sur les 4,7 kilomètres de rivière qui traverse l’entité. 1041 arbres et arbustres vont être plantés pour favoriser la biodiversité.  

Au fil des ans et bien souvent à cause de l’homme, les berges de la Mehaigne se retrouvent aujourd’hui bien dégradées. La ville de Hannut envisage ainsi de restaurer une flore sur les bords de la rivière et densifier son cordon rivulaire. Un projet écologique qui se concentre dans un premier temps sur les villages de Moxhe et de Avin.

1041 plants d’essences diverses (aulne glutineux, sureau noir, cerisier en grappe,, noisetier...) vont être réintégrés sur les bords de l’eau, essentiellement en terrain privé, avec l’accord des propriétaires et exploitants agricoles. Une opération qui sera menée au mois de novembre 2021.  

Le projet s’inscrit dans le cadre du Plan Climat de la ville de Hannut avec la volonté de réinstaurer une biodiversité via différents couloirs écologiques, comme la Mehaigne qui attire bon nombre d’espèces.

Ce projet représente un investissement de 15000 euros qui a été préfinancé par la ville de Hannut et pour lequel un appel à subsides a été demandé à la Région wallonne. Un entrepreneur local sera en charge des travaux.

https://www.meuseaval.be/

https://www.natagriwal.be/

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte