RTC

Liège : un schéma de développement communal

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 octobre 2020 09:38   Liège


Un schéma de développement territorial, d'ici fin 2022, afin de guider les orientations à prendre en matière de développement et les intégrer dans une vision globale et cohérente, c’est ce dont veut se doter la ville de Liège.

 

Cet outil est inscrit dans le Programme Stratégique Transversal (PST) de la ville qui prévoit, notamment, la construction ou la rénovation de 15.000 logements sur le territoire communal. Le schéma devra préciser où les construire demain.  L’idée est d'inscrire les décisions à court terme dans une vision à plus long terme vis-à-vis du développement du territoire,

Ce schéma de développement territorial doit donner une vision des développements qu'il convient d'envisager, à l'horizon 2050, pour les 69,39 kilomètres carrés que compte le territoire de la ville de Liège, dans une logique d'équilibre entre une ville à vocation de métropole et une ville agréable à vivre pour ses habitants

 

Pour mener ce projet, trois équipes d'urbanistes-paysagistes à la renommée internationale sont sollicitées. L’une d’elle, le bureau Baumans-Deffet, est liégeoise. Les deux autres sont françaises.

 

A côté de cela, la démarche s'accompagne d'un processus participatif. Un organe de réflexion, nommé "fabrique urbaine", sera mis en place dans les prochaines semaines et comprendra entre 60 et 70 acteurs, tant des promoteurs ou architectes que des élus.

 

Les rapports finaux des trois équipes sont attendus pour fin 2021 en vue de la rédaction d'un document de synthèse courant 2022.

 Philippe Malburny, rédacteur en chef à RTC, a assisté à la présentation de ce schéma, il était notre invité dans le JT. Vous retrouvez son intervention dans la vidéo annexée

 

Alain W










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte