RTC

Ouffet et Clavier disent non à l'éolien

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 12 janvier 2021 17:17  


Nouveau rejet d'une proposition de parc éolien dans le Condroz. En réponse à l'enquête publique s'attachant à l’incidence du projet sur l’environnement, les communes d'Ouffet et de Clavier ont rendu un avis négatif.

Le résultat de ces consultations communales ne s'annonce pas comme une très grande surprise : des projets similaires avaient, en effet, déjà été rejetés à plusieurs reprises depuis 2002.

À l'initiative de ce blocage anti-éolien, des collectifs condrusiens relaient l'inconfort de la population. Annie Luymoeyen, membre du collectif Sauvegarde du patrimoine condrusien, témoigne que "les habitants en ont marre de cette multiplication des projets dans le Condroz. Un autre de nos arguments concerne la protection de notre paysage. On propose par contre de se concentrer sur d'autres alternatives, ca existe !".

Du côté de la commune d'Ouffet, où le projet concernait l'implantation de 4 éoliennes, on nuance ce rejet. Selon la bourgmestre d'Ouffet Caroline Cassart-Mailleux, il ne s'agit pas de se positionner pour ou contre l'éolien, mais plutôt sur le dossier en lui-même, proposé ici par le producteur d'énergie Elicio.

Si les habitats d'Ouffet et de Clavier ne semblent pas prêts à accueillir ces nouvelles voisines dans leur paysage, il ne s'agit pas d'un cas isolé. Ces concertations fleurissent également dans d'autres communes de Wallonie. Du côté de la Fédération Inter Environnement de Wallonie, on a l'habitude de répondre à ces débats citoyens. "La solution qui pourrait convenir à tout le monde, c'est de se mettre autour de la table et de discuter" propose Arnaud Collignon, chargé de mission Energie. "La concertation avec les citoyens est cruciale, on doit vraiment avoir une discussion, entre adultes, pour arriver à résoudre l'équation démocratiquement, dans un souci d'économie et d'écologie."

Aux côtés des pétitions citoyennes, les avis négatifs communaux seront à présent intégrés à la demande de permis déposée par Elicio, dans l'attente d'une décision finale de la Région Wallonne.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte