RTC

Tram : 40 mois de chantier

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 01 fevrier 2019 12:35   Liège

Après l’officialisation du contrat du tram entre l'Opérateur de Transport de Wallonie et le consortium Tram'Ardent hier midi à Namur, le Bourgmestre et les différents opérateurs impliqués dans le projet ont célébré cette signature avec divers acteurs de la Métropole liégeoise à l’hôtel de ville de Liège. C’était aussi l’occasion d’aborder la question des travaux.

Le chantier devrait durer 40 mois  dans la ville et ses alentours. Un  chantier pharaonique qui provoquera pas mal de désagréments pour les utilisateurs de la ville. De gros efforts de communication avec ceux-ci seront nécessaires.

"Les commerçants, les citoyens, et tous les utilisateurs de la ville en général, doivent savoir d’un jour à l’autre comment le chantier évolue" explique Willy Demeyer, Bourgmestre de la Ville de Liège. "Cela nécessitera une bonne communication avec tous les moyens modernes et l’énergie dont nous sommes capables".

Des séances d’informations des citoyens et commerçants seront organisées quartier par quartier et des permanences hebdomadaires locales tenues pendant la durée des travaux. Une ligne de téléphone gratuite sera ouverte.  Enfin, un outil indispensable est le site web letram.be sur lequel toutes les informations concernant le chantier seront mises à jour. 

"Le principe de nos actions de communication c’est d’être anticipatifs" explique Michel Rucquois, directeur général de Tran’Ardent. "Il faut que les liégeois sachent ce qu’il va se passer au jour le jour, et puissent agir et s’organiser en conséquence."

Les première rencontres et séances d’informations, notamment avec les commerçants liégeois, sont prévues dans les semaines à venir.

Le début du chantier est  programmé pour le mois de mai 2019

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte