RTC

L'extension du zoning de Waremme prend forme. Enfin!

 29 novembre 2022 14:37   Waremme


Après plus de 20 ans d’attente, l’extension du zoning industriel de Waremme va enfin pouvoir se concrétiser. Tous les feux sont en effet au vert pour l’aménagement de 36 hectares dégagés à proximité de l’E40. Dès 2025, une 20aine d’entreprises pourraient venir s’y installer avec, à la clé, la création de 800 emplois.  

C’est un dossier qui aura mis plus de 20 ans à aboutir, l’extension du zoning industriel de Waremme. S’il était au départ envisagé dans le prolongement du site actuel, c’est entre la chaussée romaine et l’E40 qu’il va être aménagé. Une procédure longue et difficile, notamment à cause de l’expropriations de 36 hectares de terres agricoles. 

“C’est toute la procédure d’expropriation qui a été difficile et très longue, avec les recours au conseil d’Etat, les négociations avec les agriculteurs, pour leur rendre l’équivalent dans ce qu’ils devaient céder pour le zoning, mais enfin, on est au bout du tunnel, et c’est après plus de 20 ans que ce dossier va enfin pouvoir prendre forme!”, se réjouit Jacques Chabot, le bourgmestre de Waremme. 

Aujourd’hui, le dossier est enfin sur les rails. La phase 1 s’est achevée avec la création de giratoires chaussée romaine. La Spi va prendre le relai pour réaliser les travaux d’aménagement sur cette zone dégagée à l’arrière des entreprises existantes.  

“Nous avons déjà des amateurs pour les terrains que nous allons créer”, confirme Pierre Castelain, le porte-parole de la Spi. “Nous allons démarrer le chantier en mars et il faut compter deux bonnes années de travaux. Il faut réaliser les voieries, et terrasser, les premières entreprises pourraient en effet s’installer dès le printemps 2025, je pense.” 

Si le zoning actuel représente une quarantaine de PME et 1100 emplois, l’objectif est d’amener ici une vingtaine d’entreprises supplémentaires. Pour Waremme cela représente un développement économique important, avec la création de 7 à 800 emplois sur le site. 

“Oui, le plus important pour nous, c’est l’emploi que ce dossier va générer ici à Waremme”, explique Raphaël Dubois échevin du commerce, de l’économie et de l’emploi à Waremme. “Avec cette localisation, nous sommes à proximité de l’autoroute, et cela est un gros avantage pour les entreprises, mais également pour ceux qui viendront travailler dans la capitale hesbignonne”, commente-t-il encore. 

L’objectif est de pouvoir débuter les travaux au mois de mars prochain pour les phases 2 et 3, ce qui permettrait d’envisager l’installation des premières entreprises d’ici le printemps 2025. Certaines ont déjà marqué leur intérêt pour venir s’établir à Waremme. 

Sophie Driesen 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte