RTC

Un trajet de mobilité douce facilité entre Liège et Huy

 07 octobre 2022 16:38   Flémalle


Ce vendredi a eu lieu, l’inauguration officielle du Ravel entre Engis et Ivoz-Ramet. Cette inauguration avait dû être reportée à cause de la pandémie. La portion est donc déjà empruntée depuis quelques mois. Elle facilite les trajets de mobilité douce entre Liège et Huy.

Le tronçon entre Ivoz-Ramet et Engis du RAVeL a pu enfin être inauguré. C’est une étape supplémentaire qui se concrétise pour relier Liège à Huy. "Je suis très contente que ce trajet d'1,2 kilomètres soit enfin finalisé. C'est une facilité pour tous les travailleurs du zoning industriel et pour les habitants de la région. En plus, le trajet est agréable à emprunter", juge Sophie Thémont, échevine de la Mobilité de Flémalle.

En effet, cette portion a pris du temps à être construite en partie, car elle traverse une zone industrielle. Il fallait donc repenser la configuration des lieux pour que la cohabitation se déroule au mieux. "Le cadre est beau alors qu'on traverse cette zone industrielle. Il faut quand même se dire que ce n'est pas le RAVeL le plus sécurisé. C'est inévitable, il y a beaucoup de camions et c'est important qu'ils soient là pour notre commune", souligne Serge Manzato, le bourgmestre d'Engis.

Malgré cette nouvelle portion, relier Liège à Huy reste complexe. Au niveau de la centrale de Tihange, le RAVeL s’interrompt. À Seraing, c'est également le cas. Il y a encore un peu de chemin avant que ces deux villes ne soient donc reliées pour favoriser la mobilité douce. "Le développement des infrastructures de mobilité douce est un enjeu très important. Il se fait par étape selon les moyens et en fonction de comment le réseau se construit. Il y a une vision qui a été déposée pour relier les villes de la province à vélo et on voit qu'au fur et à mesure cela se construit. C'est encourageant", indique Cédric Swennen, le directeur de la SPI.

En plus d’être utile à la mobilité des habitants du coin. Cette portion est renseignée pour les touristes. Par exemple, l’Europe la reprend au sein de son balisage Eurovélo 3. Ce trajet, qui relie le Portugal à la Norvège, passe donc par ici. Les baroudeurs de passage dans notre région auront donc un peu plus de facilité à traverser notre province. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte