RTC

Viaduc d'Huccorgne : Pose des dernières poutres

 10 mars 2022 15:51   Wanze


Ce jeudi, une manœuvre impressionnante sur le chantier du viaduc d’Huccorgne : les quatre dernières poutres de remplacement des travées d’approche du pont, qui supporte habituellement les voies vers Liège, ont été posées.

Ce chantier est le plus conséquent en région liégeoise, avec pour défi : impacter le moins possible les automobilistes. En effet, tous les jours, 60 000 véhicules empruntent le viaduc d’Huccorgne. Ce viaduc se compose de deux ponts : un pour chaque sens de circulation. Avec l’installation de ces quatre dernières poutres, une phase importante vient de se conclure sur ce chantier. "Nous avons dû remplacer 36 poutres des travées d'approche, des poutres de 30 mètres de long, de 60 tonnes. Elles ont été manipulées par une grue, parfois jusqu'à 60 mètres de haut" explique Héloïse Winandy, porte parole de la SOFICO. 

Cette opération a duré moins d’un mois puisqu’elle a commencé le 15 février dernier, avec des conditions climatiques difficiles. "Ce n'était pas gagné puisque nous avons connu des conditions météo particulièrement venteuses. Les équipes ont réorganisé le planning. Elles ont travaillé de nuit, elles ont travaillé le week-end. Pari tenu, le planning est respecté" sourit la porte parole. 

Si tout se passe bien, le pont qui supporte habituellement les voies vers Liège sera réhabilitées en juillet 2022. La circulation basculera sur le tout nouveau pont pour laisser place au chantier sur les voies vers Namur. "Nous reprendrons le chantier sur l’autre pont, celui qui supporte habituellement les voies vers Namur, en janvier prochain. Les voies seront réhabilitées en juillet 2023" précise Héloïse Winandy. 

En attendant la fin des travaux, la vitesse de circulation est limitée à 50 km/heures sur le viaduc d’Huccorgne.

Eve Beaujean








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte