RTC

ArcelorMittal: la mise sous cocon de la phase à chaud maintenue pour trois ans

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 24 septembre 2015 12:19  


La direction d'ArcelorMittal a annoncé jeudi en conseil d'entreprise que la mise sous cocon de la phase à chaud serait maintenue jusqu'en 2018, terme de l'accord intervenu en décembre 2013 entre la direction, les syndicats et la Région wallonne, a-t-on appris de sources syndicales.Les délégations avaient pourtant sollicité de la direction qu'elle envisage la fin de la mise sous cocon de la phase à chaud et qu'elle procède au démantèlement de l'outil à la suite de l'échec de la reprise de la cokerie par Oxbow Mining mais également en raison d'une récente opération de décablage effectuée sur le site du Haut Fourneau Bd'Ougrée. La direction a répondu aux organisations syndicales que cette opération sur le site d'Ougrée n'empêcherait pas, le cas échéant, une relance rapide de l'outil. Selon les syndicats, la direction a assuré que cette opération n'avait pas touché à l'intégrité du Haut Fourneau B. Concernant la cokerie, la direction d'ArcelorMIttal a déclaré que des discussions étaient toujours en cours avec Green Elephant, qui a récemment succédé à REM, concernant l'important investissement prévu dans de la relance de l'aciérie électrique . Les repreneurs d'ESB souhaitent racheter la cokerie et ArcelorMittal Ringmills, qui n'est cependant pas à vendre selon le géant de l'acier.Par ailleurs, ArcelorMittal a confirmé aux représentants du personnel que des permis de déconstruction de la cokerie avaient été introduits, ce qui met encore un peu plus à mal le projet de Green Elephant pour ESB. Les syndicats ont cependant sollicité une réunion du comité de suivi afin de réévaluer la mise sous cocon de la phase à chaud. - belga









Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte