RTC

Covid 19: Piscines et nageurs en veille depuis le 14 mars

 02 mai 2020 15:23   Crisnée


La natation a dû être mise entre parenthèses depuis le 14 mars dernier. Les piscines doivent pourtant continuer à être entretenues pour éviter toute dégradation. Quant aux nageurs de compétition, ils ont fait une croix sur les bassins et mise sur les sports au sec pour entretenir leur condition. 

Les piscines publiques ont fermé leurs portes le 13 mars dernier à minuit. Les outils ont donc dû être mis en veilleuse, mais un entretien régulier doit être assuré pour éviter les dégradations. A Crisnée, André Henveaux, le gestionnaire, effectue des tournées régulières pour vérifier température, filtration, désinfection et ventilation du bassin.

Les bassins restent donc remplis, seule la température a été un peu diminuée entraînant quelques dégâts minimes aux carrelages. Les entraînements du club Liège natation ont été suspendus. Les 25 nageurs de compétition restent chez eux et tentent de garder la forme au sec.

La reprise des entraînements en bassin restent interdits, alors que le chlore est un grand ennemi du Covid. Pour le club, une reprise partielle pourrait toutefois être envisagée, deux nageurs par couloir par exemple en respectant les distances de sécurité.

Quoiqu’il en soit ces longues semaines de calme plat auront des conséquences financières importantes. Le personnel est en chômage temporaire, il n’y a plus aucune rentrée mais des dépenses de fonctionnement.

La société gestionnaire puise donc dans ses réserves pour tenter de garder la tête hors de l’eau. Il ne faudrait pas que cette situation se prolonge trop longtemps….

 

 

  








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte