RTC

Frontière avec les Pays-Bas fermée à Visé

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 28 mars 2020 17:36   Visé


Considérant que les Pays-Bas n'adoptent pas la même stratégie que la Belgique face à la pandémie et privilégient l'immunité collective autorisant de facto une liberté de réunion et de circulation, quand notre pays interdit les rassemblements et la présence dans les lieux publics et sur la voix publique, la bourgmestre de Visé Viviane Dessart fait  fermer la frontière entre les deux pays. En tout cas pour son seul accès routier direct qui ne soit pas l’autoroute

 

La rue Collinet à Lanaye est donc fermée et inaccessible à la circulation des conducteurs et des piétons, au niveau de la frontière avec le Royaume des Pays-Bas.

L'interdiction est matérialisée par le placement de barrières empêchant le passage.  

Cet arrêté est valable jusqu'au 19 avril 2020 inclus

Contrôles renforcés aux frontières

Sur la E25, la police fédérale procède également à des contrôles  afin de faire appliquer la mesure de fermeture de la frontière. Ne sont autorisés à passer que les taxis, les travailleurs transfrontaliers et les conducteurs se déplaçant pour des raisons essentielles. 

Sur le territoire communal de Visé géré la police locale, les équipes reçoivent l’appui du corps d’intervention de la police fédérale afin de surveiller les différents points d’accès depuis les pays-bas, notamment les chemins du RAVeL. La surveillance est assurée en continu sur terre, mais aussi sur la Meuse.

Les éventuels contrevenants encourent une amende allant de 500 à 1000 euros. Depuis l’installation du dispositif, la police locale constate cependant peu d’infractions. Le message semble donc être passé et les consignes respectées à Visé. Selon la Police c’est d’ailleurs le cas partout en Belgique de manière générale. 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte