RTC

Liège fournit du gel et des masques à l'horeca

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 06 juin 2020 17:45   Liège


Les 1100 membres de l’Horeca liégeois étaient invités à venir chercher un kit convid-19 fourni gratuitement par la ville ce samedi. Un geste des autorités pour accompagner et faciliter la réouverture de l’Horeca Liégeois. Ils étaient nombreux à se présenter pour retirer le précieux sésame à moins de 48h de la réouverture.

Les commerçants du secteur horeca avaient rendez-vous au  hall omnisport de la constitution samedi après-midi. Ils venaient chercher un kit minutieusement préparé, dans lequel on retrouve le nécessaire pour appliquer les mesures barrières élémentaires. 

"Il y a du gel désinfectant, cinquante masques chirurgicaux et dix masques en tissu " explique Pauline Jossa, employée au Tableau qui dit des bêtises. "Je ne suis pas sûre que cela sera assez, mais dans un premier temps cela suffira. C’est déjà très bien que la ville fasse ce geste."

La ville fournit ce matériel gratuitement aux commerçants de l’Horeca. L’idée est de soutenir encore un peu plus le secteur, essentiel au dynamisme et à la vie de la cité ardente. 

"L’initiative vient d’un appel à l’aide des membre de l’Horeca" déclare Elisabeth Fraipont, échevine du commerce de la Ville de Liège. "Après discussion avec le bourgmestre, on a décidé de rapidement mettre les choses sur pied. Le projet était déjà en réflexion, mais nous attendions les précisions du Conseil National de Sécurité. En tout il a fallu une semaine pour que tout se mette en place. Donc, ce fut assez rapide."

Pour l’organisation logistique, la ville s’est appuyé sur l’expérience déjà engrangée lors des distributions de masques au personnel médical. Les kits fournis ce samedi ont été composés avec la réserve de masques de la ville. Pour les près de 1500 litres de gel désinfectant nécessaire, le bourgmestre les a réquisitionné dans certaines entreprises de la région. 

"La loi donne le pouvoir de réquisition au bourgmestre dans des cas graves et dans des cas urgents et importants " explique Willy Demeyer, bourgmestre de Liège. "Ici nous sommes dans ce cas de figure. J’ai eu l’accord du directeur financier qui a avancé l’argent pour ce projet. C’est ce qui nous a permis d’être aussi rapides."

Ce geste de la ville est le bienvenu pour les restaurateurs et les cafetiers qui retrouvent un peu le sourire. Beaucoup d’entre eux sont maintenant prêts à ouvrir ce lundi.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte