RTC

Philippe Goffin visite le 4ème Génie d'Amay mobilisé pendant la crise du covid-19

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 14 septembre 2020 12:09   Amay


Vendredi 11 septembre, le inistre de La Défense Philippe Goffin était en visite en région liégeoise. Il s’est rendu au fort de Loncin, nécropole de la Grande Guerre et lieu de mémoire exceptionnel avant de se rendre au 4ème Génie d’Amay. Là-bas, il a assisté à diverses démonstrations. Il a notamment pu voir en quoi consistait le travail de la troisième compagnie pendant la crise du covid-19.

C’est par une visite du fort de Loncin que le ministre de La Défense Philippe Goffin a entamé sa tournée d’un jour en région liégeoise. Ce fort faisant partie de la ceinture de douze forts qui protégeait Liège fut détruit 15 août 1914 par un tir de la célèbre grosse Bertha allemande.

La grande majorité des défenseurs ayant été enfoui sous les décombres, le fort est devenu une nécropole militaire et est aujourd’hui un symbole de la résistance belge durant la Première Guerre mondiale.

"Je pense que cette visite, c'est important" explique Fernand Moxhet, président de l'asbl "Fond de sauvegarde du fort de Loncin". "C'est important par rapport aux soldats qui sont enfouis en dessous de ce fort. Le fort de Loncin est une nécropole nationale. Et c'est important dans d'avoir un devoir de mémoire par rapport à eux et à ce qu'ils ont fait."

Philippe Goffin s’est ensuite rendu à Amay pour y visiter le 4ème génie. Au programme démonstration et présentation des moyens de différentes compagnies.

Parmi celles-ci, la 3ème Compagnie CBRN pour Chimique, Bactériologique, Radiologique et Nucléaire. Spécialisée en décontamination en tous genres la 3ème compagnie a été mobilisée durant la crise du Covid pour désinfecter des ambulances.

"La mission au duré trente jours entre le 10 avril et le 10 mai" explique le Capitaine Anne, commandant de la compagnie CBRN. "Cela se passait au sein de l'hôpital militaire. Durant ces trente jours, 24h sur 24h, le personnel a effectué la désinfection des ambulances, ainsi que des équipiers de cette ambulance."

Le ministre a aussi pu se rendre compte des moyens 67ème compagnie avec des démonstrations de chiens détecteurs d’explosif, ou encore des compétences du 4ème génie en matière de déminage.

 

La visite s'est achevée par une présentation des moyens de la 15ème Compagnie construction orientée sur les missions d’aide à la Nation.

"Depuis que je suis ministre de la Défense, je veille à mettre en avant ses différents métiers" explique Philippe Goffin, ministre de la Défense. "Ils sont importants et trop souvent méconnus. J'estime qu'il est important de mettre en avant la qualité de notre Défense. Je le constate régulièrement. Chaque fois que je vais à une réunion à l'international, notre Défense est respectée, reconnue pour son expertise, et finalement on constate que dans la population belge, on ne connaît pas très bien ce qu'elle fait."

Cette visite intervient au moment où La Défense se retrouve confrontée à un défi. Celui de l’engagement. Pas mal de forces vives partiront à la retraite dans les années à venir. La Défense doit donc renouveler ses troupes et transmettre l’expertise qu’elle détient pour le moment à ses nouvelles recrues.

 

R. Dubois










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte