RTC

Jouets de St Nicolas: les commerçants s'adaptent et gardent espoir

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 25 novembre 2020 16:27   Nandrin


Les magasins de jouets font partie des commerces dits "non-essentiels." Depuis plus d’un mois maintenant ils ne peuvent plus recevoir de clients mais par contre ils peuvent proposer le « click and collect ». C’est une très grosse période de l’année qui a débuté entre les cadeaux de Saint-Nicolas et Noel. On s’organise comme on peut mais les gérants ont l’espoir de pouvoir rouvrir rapidement. 

Pas de clients dans ce magasin de Nandrin  mais des tas de jouets au sol, les commandes s’accumulent, une façon de travailler bien différente des autres années, mais pour tenter de garder la tête hors de l’eau les magasins de jouets n’ont pas le choix, il faut faire des concessions et en quelque sorte travailler plus, pour gagner moins. 

Pas de réel contact avec le client, pas de conseil  sur les jouets , un système que tous espèrent provisoire, en attendant les assistants de Saint- Nicolas ont l’air de bien s’adapter. 

Habituellement, les mois de novembre et décembre représentent 50% du chiffre d’affaires annuel des magasins de jouets. Si l’année 2020 est d’ores et déjà une année très compliquée, elle pourrait être cependant moins douloureuse si le gouvernement autorisait la réouverture des magasins dits non essentiels.

Un comité de concertation se penchera sur la question ce vendredi. 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte