RTC

La Hesbaye fortement touchée par les orages !

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
FB Luc Tosquin
 13 aout 2020 09:06   Awans Donceel Remicourt


A la suite des orages qui se sont abattus sur la Hesbaye mercredi, les secours sont intervenus dans plusieurs communes de l'arrondissement de Huy-Waremme, notamment Remicourt, Faimes, Donceel ou encore Verlaine.

 

Les secours ont indiqué être submergés par les appels, principalement pour des inondations et des arbres à évacuer de la chaussée. Les interventions se sont multipliées dès le début de la soirée. Les orages intenses ont créé des situations chaotiques, notamment à Donceel. "Je n'ai jamais vu ça en 10 ans. Il y a eu beaucoup d'eau sur très peu de temps et des coulées de boue ont traversé une bonne partie de la commune. Des trottoirs sont arrachés et des voiries sont fermées à la circulation pour permettre aux citoyens de travailler. Nous sommes désabusés et le travail de déblayage ne fait que commencer", a déploré Philippe Mordant, bourgmestre de Donceel.

Un travail qui continuera durant la journée de jeudi.

Aucun dégât corporel n’est à déplorer pour l’instant, mais les habitants impactés semblent désabusés. Les dispositifs anti-inondation n’ont pas été suffisants face à ce déluge. Les récoltes restées sur les terres agricoles ont été emportées par la pluie et ont fini coincées dans les clôtures avoisinantes, ce qui a créé des “mini-torrents” à certains endroits.

La canicule des derniers jours n’a pas non plus aidé, comme l’explique Olivier Cuijvers, conseiller communal de Donceel au sein de la majorité : “Il n’a pas plu depuis des mois et l’eau qui est tombée en énormes quantités n’a pas pu percoler”.

Les pompiers de la zone de secours Hesbaye aussi s'attendaient à passer une nuit mouvementée.

Vers 22H00 et alors que le nombre d'interventions était déjà élevé, 28 hommes devaient encore se rendre à plusieurs endroits pour venir en aide aux citoyen

La foudre s'abat sur un train  

La foudre s'est abattue mercredi sur un train qui circulait entre Voroux et Waremme, sur la ligne 36 Bruxelles-Liège, indique Arnaud Reymann, porte-parole d'Infrabel. La foudre s'est propagée à un autre train qui se trouvait derrière. La caténaire et le pantographe ont fondu et se sont soudés, précise le gestionnaire du réseau. L'incident ne présentait pas de risques pour les 66 voyageurs concernés, qui ont du  être évacués.

 

Alain W










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte