RTC

La Meuse est encore loin d'être un lieu de baignade

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 26 juillet 2019 16:55   Liège

Même en période de canicule, il est interdit de se baigner dans la Meuse et de plonger depuis la passerelle la Belle Liégeoise. Ce type de comportement est évidemment dangereux, notamment en raison de la navigation fluviale.

Pourtant, l'idée d'un bassin en plein air sur la Meuse, comme en 1939 lors de l'exposition internationale de l'eau, refait régulièrement surface à Liège. Dock Marine, une société liégeoise, propose même un concept sécurisé de baignade flottante en milieu naturelle. Depuis 2017, Dock Marine installe une de ses baignade sur le bassin de la Vilette à Paris. Avec trois zones dotées des profondeurs différentes, le succès est chaque année au rendez-vous. En réalité, l'entreprise liégeoise en a déjà installé plusieurs en France mais pas encore en Cité ardente, pourquoi ?

En fait, à Liège, sur la Meuse, c'est inconcevable en raison de la navigation fluviale et de la taille des bateaux qui naviguent. Sur la Dérivation, c'est possible mais là, c'est la qualité de l'eau qui fait défaut.

Pouvoir profiter de la fraîcheur des eaux du centre-ville en toute légalité et en toute sécurité est loin d'être irréaliste. Mais cela passera par une prise en considération des efforts à consentir pour arrêter de naviguer en eau trouble.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte