RTC

La tempête Eléanor a secoué la région liégeoise

Loading the player...
 03 janvier 2018 15:45   Nandrin Liège Héron

Comme annoncé, la tempête Eléanor a été particulièrement violente cette nuit, et elle a laissé sur son passage des dégâts spectaculaires dans la région liégeoise.

L'enfer à Nandrin

Ce qu'on découvrait ce matin en certains endroits de Nandrin, c'était un spectacle d'apocalypse : une rue est totalement entravée par des dizaines d'arbres et des câbles électriques. Tronc, clôture, branches, tout était enchevêtré. C'est un des sites sur lesquels sont intervenus les pompiers de la zone HEsbaye-MEuse-COndroz (HEMECO). Ils ont reçu une centaine d'appels à l'aide durant la nuit et la matinée, pour une soixantaine d'interventions... des chiffres tout à fait hors norme !

Pas de blessé à déplorer dans leur zone, mais de nombreux arbres abattus et des toits envolés, comme pour cette autre maison de la commune de Nandrin, à quelques dizaines de mètres à vol d'oiseau du site précédent. Ses habitants ont dû être accueillis dans un logement d'urgence de la commune. Le village de Héron a lui aussi été très touché par la violence de la tempête.

Sur cette zone de secours, aucun blessé n'est à déplorer.

Des dégâts à Liège aussi

Vers 9hrs du matin à Liège, les pompiers dénombraient entre 70 et 80 interventions sur leur zone. C'était avant qu'un orage de grêle ne se déverse sur la ville.

 

Côté dégâts en cité ardente, la police signale 6 arbres tombés sur la chaussée, trois voitures touchées par des chutes de pierre, de plâtre et de palissage, 2 toits en roofling envolés, 3 chutes de câbles électriques, un container tombé sur la chaussée à Angleur et de nombreux porte drapeaux, panneaux photovoltaïques, ardoises, panneaux publicitaires menaçant de tomber. Aucun blessé n'est à déplorer là non plus.

Liège où les autorités locales ont pris le décision de fermer les parcs et cimetières de la commune.

2871 appels au 1722

Le numéro d'appel d'urgence 1722 a reçu 2.871 appels entre son activation mardi soir à 20h00 et mercredi matin à 8h00, indique la Sécurité civile. La majorité des appels concernait des arbres tombés, des inondations et des tuiles envolées.

La province qui a le plus sollicité le numéro d'urgence, avec plus d'un quart des appels, est le Brabant flamand. Liège (avec 12% des appels) et le Hainaut (9,5%) complètent le podium.