RTC

Le sel et les épandeuses sont prêts !

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 28 decembre 2020 17:30   Amay


La neige a fait son retour ce weekend sur les hauteurs de la Belgique, dans les Fagnes. D’autres chutes de neige sont à prévoir en Province de Liège cette semaine. Les stocks de sel et les épandeuses sont prêts. La neige ne devrait donc pas poser de problème sur les routes.

Le froid se faisait bien ressentir ce matin. Le gel sur les voitures et le verglas sur les routes sont de retour. Cette semaine, c’est la neige qui fera très probablement son apparition chez nous. À Amay, le stock de sel est conséquent, il n’y donc pas de quoi s’inquiéter quant aux prévisions météorologiques des jours à venir.

Michel Maréchal, directeur général des infrastructures et du développement durable, explique que l’organisation de la semaine est assez calme car les communes pouvaient, dès le 1er octobre déjà, s’approvisionner en sel de déneigement. « Le stock ici, il est constitué pendant les mois de juillet et août. Le sel est amené par bateaux. Dès le mois d’octobre, les communes peuvent venir s’approvisionner pour mettre en ordre leur stock de proximité. En fonction des besoins et des conditions climatiques, elles viennent se réapprovisionner ici à Amay », ajoute-t-il.

En 2009 et 2010, de nombreuses communes s’étaient retrouvées en manque de sel. Depuis, la Province de Liège organise une centrale d’achat de sel de déneigement et prend en charge les frais liés à celle-ci. Le système est mis en place depuis dix ans et semble bien rodé, notamment grâce à la plateforme informatique destinée aux réservations. 78 communes en Province de Liège et 12 en Province du Luxembourg se sont ralliées à ce système.

Le lancement de l’épandage de sel sur les routes reste par contre une organisation gérée par chaque commune. Sur les 33 000 tonnes de sel stockées à Amay, seules 2000 ont quitté les hangars. Pas de panique : s’il neige beaucoup dans les jours à venir, il reste du stock disponible pour affronter l’hiver. « On avait six commandes ce matin. Cette après-midi et demain nous n’avons rien. Le système est opérationnel, il est prêt. Si vraiment il y avait un rush, les équipes reviendraient le samedi et le dimanche et s’il faut venir plus tôt ou plus tard aussi. Il n’y a aucun problème, la Province de Liège s’adapte à la situation », conclut Michel Maréchal.

Si toutefois le stock n’était pas entièrement utilisé, il peut encore être conservé durant cinq années.

O. Grisard

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte