RTC

Réouverture des piscines soumise à analyses

 30 novembre 2020 15:25   Crisnée Huy Seraing Waremme


Les gestionnaires de piscines publiques ont été pris au dépourvu avec l’annonce de leur réouverture pour le premier décembre. Si en théorie, c’est une bonne nouvelle, dans la pratique, il va falloir patienter encore un peu. Des analyses doivent en effet être réalisées dans la plupart des établissements avant de pouvoir accueillir à nouveau les nageurs. 

La réouverture des piscines annoncée vendredi dernier a surpris plus d’un gestionnaire d’établissements. Ici à Waremme, on se réjouit de pouvoir retrouver son public, mais ce ne sera pas pour demain. Même si le bassin est opérationnel, on a été pris au dépourvu.

http://www.waremmesport.be/

 

A Crisnée, un inspecteur de la Région wallonne est venu sur place préciser les modalités. Pour le gestionnaire, c’est la douche froide car tout était prêt pour accueillir les nageurs dès demain. La vidange du bassin venait même d’être réalisée.

http://www.liegenatation.be/Web/

 

Ce qui n’empêche qu’il va falloir patienter. Plus encore pour les piscines de Wanze et Huy qui ne rouvriront pas pour cause de travaux. Le bassin hutois a en effet déjà été complètement vidé en prévision de la complète du site dès le printemps.

http://www.csldehuy.be/

 

https://www.wanze.be/loisirs-et-tourisme/sport/piscine-communale

 

A Seraing aussi, il faudra attendre. La piscine olympique accueille en effet les nageurs professionnels sous contrat à la fédération belge de natation pendant le confinement, elle est donc en règle d’analyses, mais elle a préféré retarder la réouverture au public sur rendez-vous. le collège doit se réunir fin de semaine à ce propos.  

 

https://www.seraing.be/vivre-en-ville/sports/piscine-olympique/

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte