RTC

Solar Team présente sa huitième voiture solaire

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 04 juillet 2019 16:14   Liège

La Solar Team belge présentait aujourd’hui sa nouvelle voiture solaire au centre d’affaires BluePoint à Liège. C’est la huitième voiture du style créée par la Solar Team qui est composée d’étudiant ingénieurs de la KU Leuven.

Durant 12 mois ils l’ont imaginée et construite entièrement. La monoplace sera en compétition au mois de septembre en Australie pour le championnat du monde de voitures solaires. Ce prototype est un véritable bijou de technologie. 

Sur cette voiture, il y a 2,6 mde panneaux solaires construits par les étudiants. Avec cette surface la voiture peut rouler sans interruption quand il y a du soleil. S’il n’y a pas de soleil, une batterie de 20 kg prend le relais et permet une autonomie de 600 km. Le bolide peut atteindre une vitesse de pointe de 130 km/h pour un poids avoisinant les 150 kilos.

Tout a été pensé en matière de rentabilité. La voiture est directement construite autour de la morphologie des trois pilotes qui la conduiront. L’énergie au freinage est récupérée, et l’aérodynamisme a été très bien étudié.

Cette voiture est un beau défi technique pour ces 19 étudiants qui sont ainsi passé de la théorie à la pratique.

Cent cinquante entreprises sont impliquées dans le projet de l’Agora Solar Team comme partenaire ou fournisseur. Cette voiture constitue en effet une excellente vitrine du savoir-faire belge à l’étranger. 

BluePoint sera encore mise à l’épreuve lors d’essais durant un mois en Belgique avant de prendre son envol vers l’Australie pour d’autres tests en conditions réelles. Ensuite, l’équipe s’alignera à la World Solar Challenge, sorte de championnat du monde des voitures solaires. Lors de celle-ci, une cinquantaine d’équipages parcourront 3021 km et traverseront l’Australie du Nord au Sud. L’objectif pour les Belges sera de décrocher la première place lors de cette course afin de faire mieux que l’équipe belge précédente, qui sur une monoplace baptisée Punch 2 avaient décroché la 3ème place.

 

 

 

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte