RTC

Un pull qui a du chien pour le Prince Laurent !

 14 septembre 2022 14:49   Berloz


Une Berlozienne est actuellement en train de tricoter un pull pour le Prince Laurent. Un pull pas comme les autres cependant, car il est réalisé en poils de bobtail. Si on vous dit que la tricoteuse est amoureuse de cette race de chien, cela n’explique pas tout, mais on vous dit tout! 

Anne-Marie Bada a 2 dadas dans la vie: les bobtails et le tricot. Ces deux passions amènent aujourd’hui la berlozienne à confectionner un pull pour le Prince Laurent. Un pull des plus particuliers, puisqu’il est tricoté avec des poils de chien, des poils de bobtail précisément !  

“C’est une première pour moi, je n’ai encore jamais tricoté avec de la pure laine, mais plutôt du synthétique. Ici, c’est délicat, car la laine fait beaucoup de poils et il faut absolument faire attention pour ne pas faire des trous”, explique Anne-Marie en effectuant sa ligne de points à l’endroit et à l’envers. 

C’est lors d’un rassemblement de passionnés de bobtails que le Prince Laurent a découvert cette de race de chiens. Il est venu à la rencontre de l’association Handi-Bob qui accompagne notamment les enfants handicapés de l’asbl perce-neige dans le Namurois. “Ces chiens sont des crèmes et ils sont particulièrement sociables. Ils aiment aussi bien les autres chiens que les humains et ils débordent d’amour. Tellement d’amour! C’est pour cette raison que je les adore”, commente Anne-Marie Bada. Ses deux Bobtails Kamben, 11 ans et Quebeck, 5 ans, ne la quittent jamais. Des boules de poils qui mettent du bonheur dans sa vie depuis plus de 30 ans. 

De gros nounours bien sympathiques dont le sous-poil peut être récupéré et filé. 3 kilos de pelotes de laine ont été fournies à Anne-Marie qui a entamé le travail en mai dernier sans connaître les mensurations exactes du Prince Laurent. 

“C’est une fileuse artisanale française qui a réalisé les pelotes de laine. Elle avait déjà filé des poils de terre-neuve et tous les propriétaires de bobtails que nous connaissons lui ont envoyé des poils pour qu’elle puisse réaliser de belles pelotes grises dont je me sers actuellement pour le pull du Prince. On ne connaît pas ses mensurations, mais je me base sur la photo que j’ai de moi à ses côtés. Il est très grand et a, dit-on, le bras long”, sourit-elle. 

L’objectif est de réaliser un pull simple en jersey avec un col roulé. Anne-Marie a déjà consacré une quarantaine d’heures à l’ouvrage. Elle a plutôt vu grand au cas où le pull rétrécirait au lavage... Il se murmure aujourd’hui que le Prince Laurent pourrait venir en personne réceptionner son cadeau. Voilà qui serait à coup sûr un événement dans le village de Berloz. 

Sophie Driesen 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte