RTC

Une 2 CV Formule "Lin"

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 03 octobre 2018 16:00   Villers-le-Bouillet

Ce week-end, ce sont les 24h 2CV à Spa-Francorchamps. Une des voitures qui prendra le départ de l’épreuve aura une carrosserie partiellement composée de fibres de lin. Au volant de la voiture, parmi les pilotes, on retrouve  Gilles Marchandisse, un des patrons de la seule entreprise de Wallonie qui transforme le lin. Cette matière naturelle, exploitée pour ses nombreuses applications, trouve ici un nouveau débouché…

L’entreprise familiale est implantée à Villers-Le-Bouillet. Le lin récolté y est traité et exploité pour une série d’applications. Les graines sont valorisées dans les huileries, le secteur pharmaceutique, l'alimentation animale. L'écorce sert de combustible, de litière animale, de tapis végétal pour les parcs et jardins. La fibre courte se retrouve dans l'isolation des maisons et des tableaux de bord des voitures. Les composites à  base de lin sont utilisés dans les vélos, les casques, les raquettes de tennis.

Pour la petite histoire, on peut aussi signaler la présence de lin wallon dans les billets de banque des dollars américains.

La « Diane » a été dotée d’une carrosserie conçue au campus automobile de Spa Francorchamps. Ce centre de compétence a mis à disposition ses infrastructures et son savoir faire pour développer le composite "lin", qui sera présent dans le capot avant de la voiture.

La Diane s’élancera samedi à 16h30 pour cette 34e édition des 24h 2 CV, un ban d’essai grandeur nature pour tester la résistance et les avantages escomptés de son nouveau capot pour son nouveau capot en fibre de lin






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte