RTC

Agriculture: Une sécheresse extrême qui préoccupe

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 15 septembre 2020 14:48   Berloz Waremme


Une sécheresse extrême sévit sur toute la Wallonie et préoccupe beaucoup d’agriculteurs. En Hesbaye, on a déployé toute l’artillerie des arroseuses depuis le mois de mars dernier, et elles n’ont pas arrêter de tourner. Les légumes ont particulièrement souffert cette saison.  

Ce sera bel et bien une année record. En mémoire d’agriculteur, on avait jamais connu ça. La Hesbaye a soif et cela fait des mois que cela dure. Les arroseuses font désormais partie du paysage et elles tournent à plein régime. Les légumes ont particulièrement souffert cet été. "Depuis le 15 mars dernier, il est en effet tombé 170 litres au mètre carré au lieu de 410 litres une année normale!", précise Amaury Poncelet, agriculteur à Berloz. 

Si l’on préfère bien évidemment travailler au soleil que sur la pluie, les agriculteurs auront dépensé beaucoup d’énergie cette saison pour déplacer et replacer les enrouleurs et assurer l’irrigation de chaque parcelle. Les sols sont arides et ont soif.

Une situation qui pose problème actuellement alors que l’on récolte les pommes de terre. Là aussi on a dû réquisitionner l’arroseuse pour mouiller le sol avant le passage de la machine. C’est plutôt exceptionnel. Cela permet surtout de ne pas abîmer la pomme de terre.

La Hesbaye a en effet la chance de disposer d’un système performant d’irrigation, ce n’est pas le cas de tout le monde. Mais ce qui est préoccupant, c’est que ce scénario se répète chaque année. Face à ces conditions de sécheresse extrêmes, l’agriculture wallonne est en plein questionnement. Une année vécue comme un bouleversement climatique.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte