RTC

Bilan positif pour 1.2.3. CDI

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 juin 2019 09:59   Seraing

En mars 2014, l’UDIL voyait le jour suite à la restructuration d’ArcelorMittal. Le but de l’ASBL était de réinsérer les 275 travailleurs licenciés dans le monde du travail. 3 ans plus tard, le ministre wallon de l’économie Pierre-Yves Jeholet décide d’arrêter le financement. L’équipe de direction reprend alors UDIL. Elle devient 123 CDI et garde les mêmes attributions. Le but de la structure est toujours de trouver le bon travailleur pour la bonne entreprise.

Pour arriver à cela, l’ASBL se repose sur le principe de groupement d’employeurs. 74 entreprises travaillent en collaboration avec eux. Parmi elles, ArcellorMittal, la FN, Yvan Pâques, Prayon, Castagnetti ou encore le CHU de Liège.

En 2018, 87 employés de l’ASBL sont allés travaillé dans 22 entreprises membres. Le tiers a décroché un CDI.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte