RTC

Emprunter plutôt qu'acheter : ouverture de la première objethèque de Liège

 09 septembre 2023 16:09  


Partir en camping entre amis ou se lancer dans un projet de bricolage ou de jardinage… Si on a pas le matériel adéquat, ça peut vite coûter cher. A Liège, il existe une autre solution, plus écologique et économique : l’Objetarium. Comme une bibliothèque, mais pour les objets : « L'idée c’est de pouvoir emprunter des objets de bricolage, cuisine, jardinage… explique Odile Defeyt, une des trois co-fondatrice du projet. L'intérêt, évidemment, est d’abord environnemental, de limiter la consommation d'objets dans plein de ménages, alors qu'on peut partager ceux qu'on utilise peu sur l'année. Un intérêt social : c'est aussi un lieu de rencontre, d'échange autour de ces objets, autour de techniques liées à leur l'utilisation, et il y a également un intérêt économique. Plutôt que d'acheter x objets, on s'abonne et on peut emprunter plusieurs objets sur l'année. »

Pour emprunter quelque chose, rien de plus simple : l’Objetarium fonctionne par abonnement trimestriel ou annuel, avec un tarif réduit pour les étudiants, pensionnés et familles monoparentales. On peut y emprunter une quantité illimitée d'objets, pour une durée d’une semaine, renouvelable une fois. 

Partage et recyclage 

Une dizaine de bénévoles travaillent depuis plusieurs mois pour mettre sur pied ce projet et rassembler les articles proposés, toujours dans une optique de partage, recyclage, et circuit court :  

« Les objets, on les a obtenus par le bouche à oreille, par une page Facebook qu'on a créé, où on a appelé différents objets, les idées de quels objets pouvaient servir, etc, raconte Sébastien Lenertz, un autre cofondateur. Maintenant, on a fait une petite réunion au démarrage du projet où on a invité les gens du quartier qui ont voté pour les objets qu'ils voulaient voir, trouver dans l’Objetarium. Et voilà, la récolte se fait comme ça. Après, il y a différents objets aussi qu'on a acheté de par les quelques abonnements qu'on a déjà, soit en neuf, soit en seconde main. Et donc, on a aussi dans l'équipe des bénévoles, des gens qui viennent de Repair Cafés, qui ont permis de réparer des objets un peu endommagés, mais encore complètement utilisables. Ça permet aussi de leur donner une seconde vie. »

Un inventaire en ligne permet de réserver l’objet choisi, et reprend également les modes d’emplois. Mais pas de stress, il y aura toujours quelqu’un pour vous conseiller sur place, rue St-Gilles. L’Objetarium est désormais ouvert tous les mardi et vendredis de 16h à 19h30.   

Anne Gerday

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte