RTC

Grand recrutement chez Trasis

 16 septembre 2022 17:16   Ans


L'entreprise Trasis, basée à Ans, recherche dix électromécaniciens pour l'assemblage de ses machines. Cette entreprise florissante est active dans le secteur de la médecine nucléaire. Elle lance une formation "coup de poing pénurie", ouverte à tous, en collaboration avec le Forem.  

L'entreprise Trasis produit des machines qui fabriquent des radiotraceurs, un produit injecté aux patients lors d’une radiothérapie, dans le cadre de la détection ou du traitement d’un cancer. Victime de son succès, Trasis s’agrandit rapidement, comme l’explique son directeur des ressources humaines, Vincent Theunissen : " Trasis a été créée en 2004 et ne cesse de grandir depuis. Le développement de l'entreprise est en train de s'accélérer puisque cette année, nous allons recruter plus de cent personnes. Actuellement, nous sommes 200, on serra 250 en fin d'année. En 2025 on sera 400, et 600 d'ici 2030. On voit que la société grandit très vite, ce qui représente un beau challenge au quotidien". 

Un profil en particulier est recherché : celui d’électromécanicien, un métier en pleine pénurie. C’est pourquoi Trasis a fait appel au Forem, pour organiser une "formation coup de poing". Cette formation gratuite, de quelques mois, a pour seul prérequis la détention d'un CESS. "Cette formation a plusieurs avantages : l'entreprise peut former à sa mode le personnel qu'elle voudra engager, et pour les demandeurs d'emploi il y a un CDI à la clé", explique Thierry Ney, porte-parole du Forem. "Les entreprises s'engagent en général à engager 80% des personnes qui réussissent la formation". 

Raphaël Piret fait partie des nouvelles recrues, il a intégré l’atelier le mois dernier. En pleine reconversion professionnelle, il est formé sur le tas à l’assemblage de ces appareils médicaux d’une grande précision. "Avant, j'étais agent de sécurité, j'adorais tout ce qui est technique. Trasis m'a offert cette chance de travailler ici. Je suis quelqu'un de très manuel à la base, et quand j'ai vu cette offre d'emploi, ça m'a donné envie de faire partie de ces gens qui construisent tout ce qui touche à l'appareillage cancer". 

Une séance d’information aura lieu ce lundi 19 septembre dans les locaux de Technifutur à Seraing. Toutes les informations concernant cette "formation coup de poing" sont à retrouver sur le site du Forem. Dix électromécaniciens au service de la lutte contre le cancer seront finalement recrutés, avec un CDI à la clé. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte