RTC

Horeca et événementiel : ras-le-bol général face à la crise

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 15 octobre 2020 15:51   Liège


Un rassemblement a eu lieu jeudi sur la dalle de la place Saint-Lambert à Liège, à l'initiative de l'ASBL "Le Commerce Liégeois" et du collectif Horeca liégeois. Une cinquantaine de personnes issues de divers secteurs affectés par la crise y ont participé.

Des représentants de l'horeca, de l'événementiel, des métiers forains, du tourisme, des commerces, de la culture ou encore des artisans ont fait le déplacement pour porter neuf revendications, concernant la TVA, le chômage ou encore le droit passerelle.

Les organisateurs ont notamment réclamé "l'augmentation de la garantie de la Sowalfin à 100% (au lieu de 75%) afin de rendre la confiance aux banques dans le cadre des crédits garantis" ou encore la "TVA à 0% pour 2020 et les six premiers mois 2021, puis à 6% de juillet 2021 jusque 2023". "Le total des aides régionales doit pouvoir couvrir les charges fixes et le manque à gagner pour cause de fermeture des secteurs, à savoir 33% du chiffre d'affaires. Les quelques milliers d'euros reçus des régions depuis mars sont insuffisants", jugent les représentants des secteurs.

"Notre but aujourd'hui est de faire passer un message multisectoriel. Nous ne sommes pas contre les mesures sanitaires, c'est la santé avant tout, mais nous avons besoin d'aide. Ce qu'il faut, c'est un plan d'urgence de relance économique et il le faut tout de suite", a souligné Gilles Hoyoux, patron de bar et organisateur du rassemblement










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte