RTC

Kinkempois : nouveaux ateliers pour la maintenance des trains

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 19 avril 2018 15:06  

Le ministre de la mobilité, François Bellot, et la Directrice Générale de la SNCB, Sophie Dutordoir, ont inauguré ce matin le nouvel atelier de traction de Kinkempois.

Ces infrastructures de 15 000 m² sont destinées à la maintenance et la réparation de plus de 400 engins de la Société des chemins de fers. Cet investissement de 113 millions d’euros, pris en charge par la SNCB (78 millions) et Infrabel (35 millions) était devenu indispensable. Les anciens ateliers dataient en effet de la fin du 19ème siècle et n’étaient plus adaptés au matériel actuel.

Ce nouveau pôle, qui emploie 300 personnes,  est également directement relié à la gare des Guillemins pour une plus grande efficacité et plus de facilité dans l’entretien du parc roulant de la SNCB.  

Pour la SNCB, investir dans la maintenance de son matériel fait partie d’une stratégie globale.

"Avoir un bon entretien du matériel est essentiel" explique Sophie Dutordoir, CEO de la SNCB. "Premièrement, cela permet une plus grande sécurité sur le rail. Ensuite, cela augmente le confort des voyageurs. Enfin, l’entretien régulier permet d’éviter toute une série d’incidents techniques sur les voies et donc une meilleure ponctualité. Ce qui est un défi majeur pour la SNCB."

La Société des chemins de fers belges ne compte d’ailleurs pas en rester là. Dans les cinq prochaines années, c’est près de 350 millions d’euros qui seront consacrés à l’agrandissement et la rénovation des neuf ateliers de traction situés sur le territoire belge.  






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte