RTC

Les rues commerçantes mises en piétonnier les samedis dès le 16 mai à Visé

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 16 mai 2020 16:10   Visé


Certaines villes de l’arrondissement mettent en place des piétonniers provisoires dans leurs artères commerçantes. C’est le cas à Viséla rue haute et la rue du collège, les deux principales artères commerçantes de ville sont aménagées en piétonniers tous les samedis dès le 16 mai. La place est réservée aux badauds effectuant du shopping. Une mesure pour relancer le commerce Visétois qui a souffert de la fermeture due au confinement, mais aussi et surtout pour se conformer à la circulaire ministérielle relative à la réouverture des commerces. 

Il y a beaucoup de points à respecter pour parfaitement répondre aux exigences de la circulaire” explique Ernur Colak, échevin du commerce et du développement économique de la Ville de Visé. “Il est demandé de mettre en oeuvre un itinéraire piéton pour éviter les croisements. Nous le faisons ici en mettant en place un sens de circulation où les personnes restent à droite du sens de circulation. Afin de respecter la distanciation sociale nous avons dû interdire le stationnement et la circulation des voitures pour avoir plus de place et permettre aux passants de garder leurs distances.

Un message radio rappelle également les précautions à prendre, les stewards de la ville sont eux aussi sur place par rappeler à tous les consignes de sécurité à respecter. Parmi les commerçants, la mesure est bien accueillie même si on ne désire pas passer en piétonnier de manière définitive.

Pour les commerçants, il n’est pas question que cela soit définitif” explique Benoît Tilkin, président du commerce Visétois. “C’est un point de débat depuis des années. Pour les commerçants, il est important que les deux rues concernées restent accessibles en voiture. Les gens veulent souvent se garer au plus près des magasins, voire juste devant. La crainte est de voir partir la clientèle ailleurs si la rue n’est plus accessible aux voitures.

Cette installation d’un piétonnier temporaire a surtout pour objectif de rassurer les consommateurs qui pourrait dès lors venir plus nombreux et relancer l’activité, qui a repris depuis le 11 mai, mais de manière progressive. 

On a démarré avec un lundi valable” explique Benoît Tilkin, président du commerce Visétois. “C’est comme dans beaucoup de villes, on n’a pas eu un gros rush. Je pense qu’au fur et à mesure des choses, ça va aller mieux. Actuellement, nous sommes à une fréquentation de 50% inférieure à la normale.

Ce premier samedi de shopping à pied semblait être un succès. La météo clémente de ce samedi jouait en faveur de la mesure. Garer sa voiture plus loin et marcher ne semblait pas  être un obstacle insurmontable.  Le passage en piétonnier des rues commerçantes de Visé le samedi dès 6h sera maintenu le tant de la pandémie. La ville peut compter sur les nombreux parkings entourant les rues fermées pour assurer le succès de l’opération. Visé n’est la seule vielle de l’arrondissement à avoir mis en place ce type d’aménagements. C’est également  le cas à Waremme. 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte