RTC

Maintien du Carrefour Belle-Ile : à quel prix ?

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 16 avril 2018 12:49   Liège

Réaction mitigée des syndicats après l'annonce en fin de semaine par le groupe Carrefour d'une possibilité d'adoucir son plan de restructuration En région liégeoise, le site de Belle Ile, condamné dans la première version du plan, pourrait poursuivre ses activités.

Ce vendredi, la direction du groupe a présenté une nouvelle mouture de son plan, moins sévère pour Liège. mais soumise à des conditions, que les représentants des travailleurs vont devoir négocier : une partie du personnel serait reprise (il serait question de 60 à 80 personnes sur les 145 occupées actuellement), la surface du magasin réduite à un tiers voire à un quart de l'espace occupé actuellement. Le Carrefour de Belle Ile occupe actuellement 10.000 m² . La nouvelle version du magasin pourrait donc se contenter de 2500 M², et recentrer considérablement ses activités sur la vente de nourriture, et réduire considérablement ou abandonner les autres activités, comme l'électroménager et les vêtements.

La négociation portera sur le changement de convention collective souhaité par la direction, mais aussi sur les conditions de départ du personnel non repris

Ces négociations s'annoncent difficiles. La direction annonce que l'éventuel sauvetage du site de Belle ile est conditionné à un accord sur l'ensemble du plan, selon le principe que "tant qu'il n'y a pas d'accord sur tout, il n'y a d'accord sur rien".

Première rencontre Direction syndicat, dans ce nouveau contexte, le 24 avril prochain






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte