RTC

Un futur partenariat pour Mithra avec la Chine, en 2017

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 17 novembre 2016 15:52  

La société liégeoise Mithra Pharmaceuticals, active dans la santé féminine, pourrait bientôt se développer sur le marché chinois. Elle vient de signer une lettre d'intention avec un nouveau partenaire qui pourrait introduire ses produits sur ce marché très important.

Début 2015, la société pharmaceutique Mithra annonçait la commercialisation de l'Estetrol pouvant traiter la ménopause sans entraîner de risque de thrombose et pouvant aussi servir de contraceptif oral.

Les phases d'étude clinique sont toujours en cours en Europe et aux Etats-Unis, ce qui n'empêche pas la société pharmaceutique de déjà signer une lettre d'intention avec le leader chinois dans le secteur de la santé féminine Zhejiang Xianju Pharmaceutical. Ce partenariat pourrait être finalisé en février 2017.

Marché chinois porteur

Il concerne des investissements substantiels sur le marché chinois de la santé féminine. Un marché très intéressant pour Mithra car il est réticent aux hormones sous leur forme actuelle et donc très intéressé par l'Estetrol qui est un oestrogène naturel.

Le partenaire chinois veut commanditer des études approfondies sur le marché potentiel chinois mais aussi mener ses propres études cliniques, une étape obligatoire pour introduire un nouveau produit sur le marché chinois.

Lancée comme spin-off de l'Université de Liège, Mithra Pharmaceuticals a été fondée en 1999 et est cotée en bourse. Son ambition est de devenir leader en matière de santé féminine. La société emploi 140 collaborateurs et est basée à Liège.

 

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte