RTC

Un vent de 'Liberty' souffle sur la sidérurgie liégeoise

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 02 juillet 2019 17:16   Province de Liège

A Tilleur, des drapeaux bleus « Liberty » ont été plantés à l’entrée du site de Ferblatil. A Flémalle, les inscriptions ArcelorMittal ont été effacées sur les bâtiments industriels et sur les vitres du Centre Acier, c’est encore plus clair et net avec la présence du nouveau logo... Des signes qui ne trompent pas, un nouveau propriétaire a débarqué!

Les lignes de production de fer blanc, à Tilleur, et les lignes de galvanisation 4 et 5 de Flémalle intègrent désormais de Liberty Steel, et plus spécifiquement une entité qui regroupe aussi le site luxembourgeois de Dudelange.

Le nouveau grand patron est l’Indien Sanjeev Gupta. L'homme est à la tête de GFG Alliance dont Liberty Steel est l’une des filiales. L’investissement à hauteur de 740 millions d’euros pour s’offrir 7 acieries et 5 centres de services européens d’ArcelorMittal est conséquent mais qu’en sera-t-il des 740 emplois liégeois ? Pour l'instant, tous les membres du personnel conservent leur poste, selon la direction.

Pour la suite, Liberty Steel a prévu d’immédiatement lancé un audit de 100 jours. Cette période d’analyse déterminera les contours du futur des sites et sera menée avec l’aide du personnel mais aussi des syndicats. Les représentants de la FGTB Métal et de la CSC Metea en Cité ardente demanderont d’entrée de jeu plusieurs garanties comme le maintien de l'emploi et la présentation d'un plan d'investissements.

La pérennité des sites liégeois et l’avenir de travailleurs, qui ont déjà tant souffert sous la conduite d’ArcelorMittal, font office de priorité. Reste maintenant à voir si des investissements suivront rapidement.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte