RTC

Campagne Betteravière: visite de la sucrerie de Wanze

 30 septembre 2022 16:54   Wanze


Depuis cette semaine, la campagne betteravière a commencé. Les récoltes vont durer 3 mois. Par rapport à l'année passée, ce cru 2022 est nettement meilleur. Les précipitations du printemps alliées à la chaleur de cet été ont chargé les betteraves en sucre.

Ce matin à Burdinne, sur un terrain de 10 hectares entièrement consacré à la plantation de betterave sucrière. À Burdinne, comme ailleurs en Belgique, les arracheuses vont de champs en champs pour les récolter avant les pluies de ce week-end. "On a recommencé ce jeudi le temps que la terre sèche avec la pluie de ces derniers jours. Là, les conditions sont parfaites pour un bon arrachage", indique Guillaume Bernard, un entrepreneur agricole qui sous-traite ses services pour arracher les betteraves des agriculteurs.

"Les conditions climatiques ont été réunies pour que les betteraves se chargent en sucre"

Ce champ de 10 hectares va donner 900 tonnes de betterave. Un cinquième de ce poids va pouvoir donner du sucre. Cette parcelle représente donc la consommation annuelle en sucre d’environ 2 400 Belges. "La récolte de cette année va être très bonne. Les conditions climatiques ont été réunies pour que les betteraves se chargent en sucre. De la pluie en début de saison et ensuite, un grand soleil, c'était idéal", détaille Xavier Massin, un agronome de la "Raffinerie Tirlemontoise".

Après avoir été récoltées, ces betteraves vont être transformée par la Raffinerie Tirlemontoise, composée de 3 sites : Tirlemont, Longchamps et Wanze. Elle est l’une des 10 plus importantes sucreries d'Europe. "Les betteraves arrivent à Longchamps. Elles sont coupées puis transformées en jus. Ensuite, le jus est envoyé dans un pipeline de 30 kilomètres pour arriver ici à Wanze", explique Philippe De Flines, le directeur de la sucrerie de Wanze. "Ici, à Wanze, le jus sucré est filtré puis évaporé pour concentrer le jus et lui permettre de former des cristaux. Le sucre est ensuite séché et stocké dans les silos", conclut le directeur.

La sucrerie de Wanze est active depuis 1870. Malgré son grand âge, elle ne cesse de se moderniser. Cette année, l’entreprise a fait l’acquisition de 8 nouveaux brûleurs pour ses 2 chaudières afin de diminuer ses émissions d’oxyde d’azote. Le site de Wanze est également à la recherche d’ouvrier et de saisonnier pour compléter ses effectifs. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte