RTC

Des chocolats Galler livrés à vélo

 21 decembre 2020 17:09  


La chocolaterie Galler a décidé de tester un nouveau mode de livraison pour ses chocolats : le vélo. Rayon 9, une société coopérative liégeoise, réceptionne la marchandise et l’achemine dans les petits commerces du centre-ville. Une démarche qui présente pas mal d’atouts.

Ces vélos électriques permettent ainsi de désengorger la circulation, de réduire les émissions de CO2 mais aussi d’être ponctuel. « Je suis heureux de constater que durant ces deux mois de test, les produits ont été livrés en temps et en heure, ce qui arrive rarement en camion. » se réjouit Thierry Haubel, commercial chez Galler. Ce dernier en a profité pour, lui aussi, réduire son impact environnemental en abandonnant sa voiture. Il effectue désormais ses tournées dans les commerces à pied.

Le chocolat, un produit sensible

Des couvertures isothermes sont utilisées pour conserver le produit en bon état malgré les différences de température. En effet, le chocolat est une marchandise sensible. Pour Rayon 9, ce partenariat permet donc de démontrer qu’on peut livrer de tout à vélo cargo.

D’après une étude interne, la chocolaterie a constaté que c’était la logistique qui polluait le plus. Avec ces vélos électriques, rechargés à l’aide de panneaux solaires, l’impact des livraisons est désormais presque neutre en carbone. Au-delà, de l’aspect écologique, les deux acteurs liégeois placent l’humain au centre de l’entreprise et cela les a uni. Rayon 9 emploie de jeunes chômeurs ou en décrochage. Ce travail leur permet ainsi de se réinsérer socialement.

A l’avenir, ce type de livraisons pourrait également s’élargir aux commandes des particuliers.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte