RTC

Extension du Liège Airport : les riverains peuvent faire entendre leur voix

 24 fevrier 2021 16:32  


Le Liège Airport doit renouveler son permis d’exploiter pour 2023. Mais avant cela, une étude des conséquences positives et négatives sur les 20 communes avoisinantes doit être menée. Avant que celle-ci soit lancée, les riverains ont l'opportunité de donner leur avis concernant l’expansion de l’aéroport liégeois. 

Certains riverains du Liège Airport préparent leurs doléances à adresser à la commune de Grâce-Hollogne, la commune en charge de l’aéroport. C’est le cas de Pierre Bernard, ingénieur de formation qui habite à une dizaine de kilomètres de la piste aérienne liégeoise. Il fait partie de ces habitants qui voient d’un mauvais œil l’expansion de l’aéroport et qui n’hésitent pas à se rassembler autour de slogans tels que “Liège Air Propre” ou encore “Watching Alibaba”.

Des citoyens dénoncent le bruit et la pollution

"Il y a des gens de la ville de Liège qui ne sont absolument pas dans les zones de protection du PEB et qui subissent actuellement des réveils durant la nuit à cause du vol des avions. Ce sont des gens de Visé, de Clairemont-sous-Huy, des Limbourgeois de Reims ou de Tongres, ainsi que des gens des Pays-Bas", explique Pierre Bernard, secrétaire général du Comité des Citoyens de l'Aéroport de Liège (CCAL).

A côté du bruit généré par les atterrissages et décollages, d’autres plaintes s’intéressent aux désagréments inaudibles, parfois même invisibles. 

"Le second point qui revient régulièrement, c'est la pollution. Les gens de Vervoz et Bierzet, même si c'est peut-être très limité, respirent à longueur d'années des odeurs de kérosène", poursuit-il. Et d'ajouter : "Il faut savoir que Liège Airport est implanté à 9 km à l'Ouest de Liège et, qu'une grande partie du temps, les vents qui soufflent sur le plateau de l'aéroport rabattent ces pollutions sur la ville de Liège ou sur la cuvette Liégeoise, de Flémalle à Oupeye".

Les observations citoyennes avant l'étude d'incidence

Une étude d’incidence des conséquences positives comme négatives du Liège Airport doit encore être réalisée par un bureau indépendant. C’est la condition nécessaire à la prolongation du permis d’exploiter l’aéroport. Mais avant cela, l’aéroport de Liège invite les habitants des 20 communes concernées à venir visionner sur leur site une vidéo de présentation éphémère. Les riverains sont même sollicités à y réagir. 

"Actuellement, les riverains subissent des nuisances relativement limitée par rapport à ce qu'on peut imaginer du développement de l'aéroport. Si aujourd'hui, ils ne posent pas les bonnes questions, ce sont des nuisances qui vont les suivre pendant 20 ans, même plus", rappelle cet habitant de l'arrondissement Huy-Waremme.

La vidéo de présentation du Liège Airport sera diffusée ces jeudi et vendredi sur leur site internet. Les citoyens concernés sont donc conviés à faire part de leurs observations à partir du 26 février et jusqu’au 12 mars. Il suffit pour cela d'envoyer un courrier au collège communal de Grâce-Hollogne.

Mallaury Lehnertz








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte