RTC

Fexhe-le-Haut-Clocher: 3 km de double haie à la ferme de Goreux

 25 octobre 2022 13:59   Fexhe-le-Haut-Clocher


Le Gal Jesuishesbignon accompagne les agriculteurs qui s’investissent dans la plantation de haie en Hesbaye liégeoise. La ferme de Goreux du Whiskey Belgian Owl à Fexhe-le-Haut-Clocher s’est inscrite dans cette démarche en faveur de la biodiversité. 3 kilomètres de haie ont été plantés ce mardi.  

Depuis deux jours, un chantier de plantation de double haie est mené sur des bandes de terre longeant les cultures de la ferme de Goreux à Fexhe-le-Haut Clocher. A la tarière tout d’abord, puis avec une machine agricole, l’objectif est de constituer des zones refuges favorables à la biodiversité. 

“Nous avons utilisé des bandes de terres qui existent depuis plus de 15 ans pour leur apporter une plus-value", explique Thibault Roberti, agriculteur à Fexhe-le-Haut-Clocher. “L’objectif est de ramener la biodiversité, mais aussi de créer des zones refuges pour la petite faune, mais aussi de lutter contre l'érosion des cultures”. 

Le projet est accompagné par le Gal Jesuishesbignon. Le groupe d’action locale incite les agriculteurs à s’inscrire dans cette démarche environnementale. Ici, 11.500 plants ont été sélectionnés. Ils vont jalonner les terres de culture du Whiskey Belgian Owl en plaine sur trois kilomètres. 

“Nous avons choisi et commandé auprès de pépiniéristes 8 essences qui conviennent parfaitement à la Hesbaye liégeoise. Ici, c’est un vaste chantier qui est mené en collaboration avec d’autres agriculteurs de la région”, précise Thomas Breuskin du Gal jesuishesbignon. 

Les agriculteurs s’investissent de plus en plus dans ce projet “yes we plant”. Ils ont notamment développé cet outil agricole qui permet de planter une double ligne de haie plus rapidement.  

“Il s’agit d’une machine que nous avons faiot fabriquer. Elle est beaucoup plus rapide qu’en manuel et cela permet de couvrir de plus longues distances. Elle s’adapte sur tous les tracteurs”, commente Louis Demanet, entrepreneur de par cet jardins. “Avec un agriculteur, nous avons mis au point la machine, mais c’est le premier chantier aujourd’hui, on doit encore faire quelques réglages...”, souligne-t-il. 

Pour le Gal Jesuishesbignon, cet outil devrait encourager les agriculteurs à s’investir dans le projet. Jusqu’à présent, c’est une vingtaine de kilomètres de haies qui ont déjà été réalisés en Hesbaye liégeoise. 2 chantiers de ce type sont encore prévus dans les prochaines semaines. 

Sophie Driesen 

http://jesuishesbignon.be/ 

https://belgianwhisky.com/ 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte