RTC

Huy : Ciara laisse des traces

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 10 fevrier 2020 16:27   Huy


À Huy, Ciara fait quelques dégâts malgré les mesures de prévention prises par les autorités communales. Fermetures de routes et dragages préventifs des ruisseaux et cours d’eau n’ont pas permis d’éviter les vents violents de dimanche.

La piscine communale de Huy en a fait les frais. La toiture du bâtiment s’est en partie soulevée laissant l’eau s’infiltrer.

"Une partie du revêtement s’est soulevé et de l’eau s’est infiltrée" explique Éric Dosogne, échevin des travaux de la ville de Huy. "Nous avons notamment des craintes pour les circuits électriques. Tout cela va devoir être vérifié et le toit réparer au plus vite."

La piscine restera dès lors fermée au public jusqu’à mercredi afin de procéder aux réparations de la toiture.

Un arbre à travers le plafond

Les vents violent de Ciara ont aussi endommagé une habitation située rue Entre Deux-Thiers. Un arbre  déraciné par une bourrasque est tombé sur une habitation.  

"J’ai vraiment eu peur" déclare Léna Bonivers, propriétaire de l’habitation. "C’est arrivé vers 14h30, j’ai entendu un grand bruit. Je suis sorti de la maison et j’ai vu que l’arbre était tombé dessus. Il y a pas mal de dégâts. L’arbre a transpercé le toit, la cheminée est tombée, un mur intérieur est endommagé, et de l’eau s’est infiltrée…"

Les dégâts sont importants, mais dans ce cas-ci, étant donné les circonstances, et malgré le fait que l’arbre était planté sur la parcelle du voisin, les propriétaires de l’habitation pourront compter sur une couverture de leurs assurances dans un délais raisonnable. 

"Généralement dans ce genre de tempête, les compagnies s’arrangent pour faire ce qu’on appelle une convention de tempête" explique Xavier Sacre, assureur chez CBC Assurances. "Ces conventions, ça veut dire que chaque compagnie indemnise ses assurés sans faire de recours vers les compagnies des éventuels tiers responsables. L’avantage c’est que cela va plus vite, car la compagnie peut dédommager ses assurés sans l’accord des autres compagnies."   

À Huy comme partout, la tempête a laissé des traces. Les pompiers de la zone de secours Hesbaye-Meuse-Condroz (HEMECO) sont intervenus à 160 reprises ces dernières 24h pour des arbres tombés, toitures envolées ou câbles électriques décrochés. 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte