RTC

Les bulles à textiles transformées en scènes de crime à Ans

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 aout 2018 16:43  

A Ans, les sites où sont situées les bulles à textiles ont été transformés en scènes de crime à la manière du cinéma américain. L’objectif de cette action imaginée par l’asbl Wallonie Plus Propre en collaboration avec les collecteurs Terre, Les Petits Rien et Oxfam, est de sensibiliser le grand public à la problématique des déchets indésirables qui se retrouvent dans ou autours des containers destinés à la collecte des vêtements.  

« Il s’agit d’une sorte d’action coup de poing » explique Youri Sloutzky, chargé de projet à l’asbl Wallonie Plus Propre. « C’est parti du constat que dans et autour des bulles à textiles on retrouvait près de 15% de déchets indésirables. Ces déchets doivent être pris en charge par les opérateurs qui ramassent les vêtements collectés dans les bulles. Ça leur coûte cher et peut représenter un danger selon la nature des déchets indésirables. Nous avons choisi les codes des scènes de crimes du cinéma pour interpeller les gens. On espère les faire réfléchir et qu’ils abandonnent cette mauvaise habitude. »

La campagne n’hésite pas à qualifier les déchets de « cadavres » et les dépôts illicites de « crimes ». Cette action a lieu dans d’autres villes en Wallonie comme Namur, La Louvière, ou Tubize. Elle prendra fin lundi. Mais, d’autres campagnes de sensibilisation sont prévues prochainement avec toujours l’objectif de sensibiliser à une meilleures utilisation des bulles textiles.  






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte