RTC

Liaison E25-E40: une réouverture, puis de nouvelles fermetures

 04 aout 2022 17:10   Liège


Cela fait 1 mois que les travaux dans les tunnels de Kinkempois et des Grosses-Battes ont commencé. Tout semble se dérouler selon le planning annoncé. La réouverture devrait donc bien avoir lieu avant la rentrée scolaire. Malheureusement, les travaux devront continuer et plusieurs nouvelles fermetures seront donc à prévoir.

Dans les tunnels de Kinkempois et des Grosses-Battes, les travaux ne prennent pas de retard. La réouverture est toujours prévue le 23 août. La première phase de démontage du matériel touché par les inondations est terminée. Les ouvriers s’attellent maintenant à placer des panneaux de protection, qui visent à limiter les dégâts dans le tunnel en cas d’incendie. "Lors d'une analyse de risque il y a quelques années, il a été mis en évidence qu'il était nécessaire de mettre ces panneaux. Le fait que nous devions réaliser des travaux suite aux inondations a accéléré le mouvement. C'est évident que c'est ce qui prend le plus de temps avec l'éclairage et le démontage", explique Rudi Noël, l'exploitant de la liaison E25-E40.

"La réhabilitation complète des tunnels ne sera pas achevée le 23 août"

Juste derrière les ouvriers qui posent ces panneaux, ceux qui remplacent l’éclairage classique des deux tunnels. Les éclairages de renfort et de sécurité seront quant à eux posés après la réouverture. "La réhabilitation complète des tunnels ne sera pas achevée le 23 août. Nous continuerons les travaux par la suite. Soit cela n'aura pas d'impact pour l'usager. Soit cela aura un impact réduit car les travaux se dérouleront la nuit, le week-end ou durant les congés scolaires. Quant au troisième tunnel, celui de Cointe, nous devrons réaliser des travaux du même type en 2023"rappelle Héloïse Winandy, la porte-parole de la SOFICO, sans savoir à quelle date précise ces travaux dans le tunnel de Cointe commenceront et combien de temps ils dureront.

Une circulation toujours limitée à 50 km/h

En attendant plus de précisions, le 23 août, les automobilistes pourront réemprunter les trois tunnels, mais toujours à 50 km/h. Pour permettre une circulation à 80 km/h, la route est encore longue. "Il faut remplacer et rénover plusieurs éléments avant de pouvoir recirculer à 80 km/h dans les tunnels. Notamment, l'installation de plus de ventilateurs ou de la nouvelle cabine électrique", détaille Rudi Noël.

55 millions d’euros sont nécessaires pour réaliser ces travaux dans les trois tunnels. En plus de la rénovation, la SOFICO renouvelle et place de nouvelles infrastructures. De cette manière, la société de financement espère pouvoir éviter de nouvelles fermetures à répétition à l’avenir. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte